Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Course - Hamilton s'impose devant Vettel !

partages
commentaires
Course - Hamilton s'impose devant Vettel !
Par :
29 juil. 2018 à 14:51

Lewis Hamilton a réalisé une course pleine de maîtrise pour remporter sa sixième victoire en Hongrie, alors que la bataille pour la deuxième place entre Valtteri Bottas et Sebastian Vettel a fait des étincelles.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Fernando Alonso, McLaren MCL33, et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Esteban Ocon, Force India VJM11 et Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 et Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13 et Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Fernando Alonso, McLaren MCL33, devant Brendon Hartley, Toro Rosso STR13
Marcus Ericsson, Sauber C37
Lance Stroll, Williams FW41 et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Esteban Ocon, Force India VJM11
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H

Lewis Hamilton et Valtteri Bottas monopolisaient la première ligne pour Mercedes devant les Ferrari de Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel. Suite à des qualifications pluvieuses et animées, ce sont Carlos Sainz et Pierre Gasly que l'on retrouvait en troisième ligne, devant la Red Bull de Max Verstappen. Tous les pilotes du top 7 étaient en gommes ultratendres, à l'exception de Vettel et Sainz en tendres.

La hiérarchie n'a que peu évolué à l'extinction des feux, Hamilton conservant la tête de la course devant Bottas, Vettel et Räikkönen, ce dernier dépassé par son coéquipier de l'extérieur au virage 2. Verstappen s'est immédiatement défait des deux monoplaces qui risquaient de le ralentir, Gasly restant sixième derrière lui tandis que Sainz a chuté au huitième rang malgré un très bon envol initial. Plus loin, Daniel Ricciardo a rétrogradé de la 12e à la 16e place, victime d'un contact avec la Sauber de Marcus Ericsson, alors que Charles Leclerc a été contraint à l'abandon, en proie à un problème mécanique.

Verstappen abandonne

Au cinquième tour, Hamilton comptait trois secondes d'avance sur Bottas, quatre et demie sur Vettel, six sur Räikkönen, huit sur Verstappen et 12 sur Gasly. Ricciardo a pris l'avantage sur les Force India et sur Vandoorne pour remonter au 14e rang.

C'est alors que Max Verstappen s'est immobilisé sur le bas-côté, victime d'un souci technique. Le Néerlandais ne cachait pas son mécontentement, lançant une flopée de grossièretés à la radio. La course a été brièvement neutralisée par la voiture de sécurité virtuelle.

Räikkönen a lancé la salve d'arrêts au stand à la fin du 14e tour avec un arrêt de cinq secondes où il a perdu du temps précieux. Il a chaussé les pneus tendres et a repris la piste entre Kevin Magnussen, initialement sixième, et Sainz, huitième. Gasly, quant à lui, devançait le Danois de près de huit secondes.

Bottas, en revanche, est resté devant Magnussen lors de son arrêt au passage suivant, avec une avance de six secondes sur Räikkönen désormais, alors que Ricciardo intégrait enfin le top 8 grâce à un dépassement sur Sainz.

Hamilton prolonge son relais

Hamilton et Vettel disposaient d'une stratégie différente de leurs coéquipiers finlandais en prolongeant leur premier relais, car les chronos étaient compétitifs, malgré les ultratendres dont était équipé le Britannique. Ce dernier a finalement changé de pneus après 25 tours de course et a chaussé les tendres.

À ce stade de la course, Vettel comptait 13 secondes d'avance sur Hamilton, 21 sur Bottas, 24 sur Räikkönen et 32 sur Ricciardo, qui a doublé Gasly à l'instant. Aucun de ces deux hommes ne s'étant encore arrêté au stand. Suivaient les Haas de Magnussen et Grosjean, le Danois à une dizaine de secondes de la Toro Rosso.

Cependant, malgré ses gommes neuves, Hamilton ne parvenait pas à réduire l'écart sur Vettel, doté du même composé pneumatiques mais d'un train de pneus qu'il utilisait depuis le départ. Ce n'est qu'à la mi-course que le pilote Mercedes a gagné un peu de terrain, alors que son rival était gêné par des retardataires.

Vettel en difficulté

Finalement, c'est Räikkönen qui a effectué un deuxième arrêt à la fin du 38e tour pour chausser des tendres usés, alors que son coéquipier était toujours dans son premier relais. Vettel l'a imité dans la boucle suivante mais a perdu deux secondes précieuses lors de son changement de gommes et s'est retrouvé juste derrière la Mercedes de Bottas. Or, cet obstacle s'est avéré infranchissable pour Vettel, qui n'est donc pas parvenu à remonter sur Hamilton et s'est retrouvé relégué à 14 secondes du leader au 50e des 70 tours.

C'est alors que Stoffel Vandoorne a été contraint à l'abandon, probablement trahi par sa boîte de vitesses, provoquant une nouvelle intervention de la voiture de sécurité virtuelle. Il occupait la neuvième place.

Se laissant distancer un temps pour préserver ses gommes, Vettel a ensuite mis la pression à Bottas alors que Räikkönen faisait la jonction avec les deux hommes à dix tours de la fin. Pendant ce temps, Hamilton creusait l'écart en tête.

C'est au 65e tour, alors que les pneus de Bottas étaient vieux de 50 boucles, que Vettel est enfin parvenu à trouver l'ouverture par l'extérieur au virage 3... mais Bottas a percuté la Ferrari et a endommagé son aileron avant ! Le Finlandais a persévéré tant bien que mal jusqu'au drapeau à damier... mais a heurté Ricciardo de façon évitable lorsque celui-ci lui a fait l'extérieur au premier virage !

En attendant, c'est Hamilton qui a remporté une sixième victoire en Hongrie devant son principal rival pour le titre, Sebastian Vettel. Auteur d'un premier relais de 44 tours en pneus tendres, Ricciardo est parvenu à chiper la quatrième place à Bottas dans le dernier tour, et ce dernier n'est pas à l'abri d'une pénalité, alors que Gasly signe une belle sixième place.

Hungary GP de Hongrie

P. Pilote Équipe Temps Points
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 70 tours 25
2 Germany Sebastian Vettel Ferrari 17.123 18
3 Finland Kimi Räikkönen Ferrari 20.101 15
4 Australia Daniel Ricciardo Red Bull 46.419 12
5 Finland Valtteri Bottas Mercedes 60.000 10
6 France Pierre Gasly Toro Rosso 1'13.273 8
7 Denmark Kevin Magnussen Haas 1 lap 6
8 Spain Fernando Alonso McLaren 1 lap 4
9 Spain Carlos Sainz Renault 1 lap 2
10 France Romain Grosjean Haas 1 lap 1
11 New Zealand Brendon Hartley Toro Rosso 1 lap  
12 Germany Nico Hülkenberg Renault 1 lap  
13 France Esteban Ocon Force India 1 lap  
14 Mexico Sergio Pérez Force India 1 lap  
15 Sweden Marcus Ericsson Sauber 2 laps  
16 Russian Federation Sergey Sirotkin Williams 2 laps  
17 Canada Lance Stroll Williams 2 laps  
  Belgium Stoffel Vandoorne McLaren 21 laps  
  Netherlands Max Verstappen Red Bull 65 laps  
  Monaco Charles Leclerc Sauber    

 

Article suivant
Red Bull : "On paye des millions" un bloc Renault pas au niveau

Article précédent

Red Bull : "On paye des millions" un bloc Renault pas au niveau

Article suivant

Championnat - Les classements après le GP de Hongrie

Championnat - Les classements après le GP de Hongrie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Catégorie Course
Auteur Benjamin Vinel