Daniil Kvyat récompensé pour sa "course courageuse"

Si tout semble indiquer qu'il pourrait perdre son baquet pour 2021, Daniil Kvyat a démontré à Imola qu'AlphaTauri pouvait toujours compter sur lui.

Daniil Kvyat récompensé pour sa "course courageuse"

Bien que la porte de sortie paraisse de plus en plus grande ouverte pour Daniil Kvyat, le Russe ne s'est pas laissé abattre ce week-end à Imola. Sur un circuit qu'il adore et dont il tresse les louanges depuis bien longtemps, c'est finalement lui qui a sauvé le Grand Prix d'AlphaTauri après l'abandon de Pierre Gasly consécutif à un problème technique. Lui aussi à l'aise depuis les premiers essais libres, il a profité du scénario mouvementé de la fin de course pour aller chercher la quatrième place, son meilleur résultat de la saison.

Lire aussi :

Parti huitième sur la grille de départ, Kvyat était septième lorsque la voiture de sécurité est intervenue en fin de Grand Prix. Chaussé de pneus tendres neufs, il a livré un véritable festival lors de la relance, se débarrassant successivement de Sergio Pérez, Alexander Albon puis Charles Leclerc. Une arrivée au pied du podium, derrière un Daniel Ricciardo qu'il a également un temps menacé.

"C'était une bonne course, un bon résultat, solide", résume-t-il. "Bien sûr, maintenant que je parle je pense un peu plus au podium, car c'était serré. C'était vraiment difficile au restart, mais j'ai réussi de beaux dépassements. Daniel avait fait chauffer ses pneus. C'était très dur. C'était très serré à la fin, mais j'ai dû faire une course courageuse. Je me suis bien amusé. […] Après le restart, je me suis dis qu'il fallait que j'y aille tout de suite. Je me sentais en confiance. J'aime les circuits old-school. Je suis peut-être quelqu'un de vieux jeu qui vit à la mauvaise époque !"

En doublant Leclerc, Kvyat a surtout permis à AlphaTauri de reprendre deux points à Ferrari au championnat constructeurs. Sixième, la Scuderia voit ainsi son avance se réduire à 14 unités sur l'écurie de Faenza, à quatre Grands Prix de la fin de la saison. En dépit d'un avenir incertain et alors que le nom de Yuki Tsunoda revient avec une insistance de plus en plus forte, le pilote russe se réjouit des progrès réalisés par son écurie.

"Je crois toujours plus en notre potentiel", affirme-t-il. "Au niveau de l'équipe mais aussi en ce qui me concerne. Je me sens chaque fois mieux dans la voiture. Il y a des choses que nous comprenons de mon côté du garage désormais. J'aurais aimé que nous les comprenions davantage au début, dans la manière de mieux faire fonctionner la voiture, mais nous y sommes. Depuis Spa, il y a eu un cap de franchi. Pierre a été très rapide cette année. Mais depuis Spa, si vous regardez, nous sommes vraiment proches et compétitifs. C'était une belle course aujourd'hui [dimanche]. C'est très important pour moi de signer un résultat qui compte, de faire une grosse course, et je suis heureux."

"Nous n'avons repris que deux points [à Ferrari], mais c'est mieux que rien. Je pense que ce sera une lutte serrée jusqu'à la fin. On dirait que nous avons un rythme similaire. Parfois ils sont impressionnants en qualifications, mais nous les rattrapons en course. Nous essaierons de faire de notre mieux pour les battre au championnat. C'est évidemment l'objectif, mais nous savons que ce n'est pas facile, et il ne faut pas trop y penser. Nous devons nous concentrer sur ce que nous avons à faire."

partages
commentaires
Wolff : Hamilton et moi "n'avons pas terminé" l'aventure

Article précédent

Wolff : Hamilton et moi "n'avons pas terminé" l'aventure

Article suivant

Verstappen et Red Bull piégés sans signe avant-coureur

Verstappen et Red Bull piégés sans signe avant-coureur
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021