Didier Pironi - L'ascension

Le 23 août 1987, sur l’ïle de Wight, au sud de Portsmouth, Grande-Bretagne, décédait Didier Pironi, un des plus grands pilotes français ayant évolué en Formule 1

Le 23 août 1987, sur l’ïle de Wight, au sud de Portsmouth, Grande-Bretagne, décédait Didier Pironi, un des plus grands pilotes français ayant évolué en Formule 1.

Ayant integré la filière Elf en 1973, alors qu’il avait 21 ans, Didier Pironi accumulera vite les titres : champion de France de Formule Renault en 1974, puis champion d’Europe en 1976, puis troisième du championnat de Formule 2 en 1977. Il remportera ensuite le Grand Prix de Monaco de Formule 3 et gagnera ainsi son accès en Formule 1 chez l’écurie Tyrell en 1978. Il remportera cette année-là, et en parallèle à sa carrière dans "l’élite", les 24H du Mans avec Jean-Pierre Jassaud sur le prototype de Renault Alpine.

Meilleur rookie de la saison 1978 avec sept points et une quinzième place au classement général, il restera chez Tyrell en 1979 et terminera dixième de la saison, avec quatorze points. Et décrochera au passage son premier podium à Zolder, un circuit qui lui réussira par la suite.

L’année suivante, il rejoindra la mythique écurie Ligier, à l’époque où l’écurie française sera au plus haut de sa forme. En effet, l’écurie française venait d’obtenir une troisième position au classement des constructeurs. Avec son coéquipier Jacques Laffite, il disputera une saison de haute volée. Après une nouvelle troisième place en Afrique du Sud, il remportera sa première victoire à Zolder le 4 mai 1980, remontant ensuite à trois reprises sur le podium durant la saison et ne finissant qu’à deux points de son coéquipier Jacques Laffite. Il offrira par la même occasion à Ligier le titre de vice-champion constructeurs.

Il signera toutefois la saison suivante chez Ferrari et fera équipe avec le bouillonnant Gilles Villeneuve. Cette saison 1981 ne lui réussira pas beaucoup et il sera dans l’ombre de son coéquipier durant toute l’année. Il ne terminera "que" 13eme du classement général, et devra se satisfaire de deux meilleurs tours en course tandis que Villeneuve, lui, avait remporté deux courses avec la modeste Ferrari.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Gilles Villeneuve , Jacques Laffite , Didier Pironi
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités