Williams perd son designer en chef

Designer en chef de l'écurie Williams depuis mars 2006, Ed Wood a quitté l'équipe. Cette dernière a confirmé l'information.

Williams perd son designer en chef
Logo Williams
Logo Williams
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Lance Stroll, Williams FW41 Mercedes
Sergey Sirotkin, Williams FW41

Dans un communiqué envoyé à Motorsport.com, Williams indique que le départ de Wood est une décision de l'intéressé "pour raisons personnelles".

Âgé de 50 ans, Wood avait auparavant travaillé pour la Scuderia Ferrari et Renault F1 Team, mais aussi Prodrive, et Subaru en WRC.

"Nous sommes en mesure de confirmer qu'Ed Wood a décidé de quitter Williams pour raisons personnelles", indique le communiqué. "En tant que designer en chef, Ed a joué un rôle crucial dans les nombreux succès de l'équipe, notamment la FW36 et la FW37 qui ont obtenu la troisième place du championnat des constructeurs en 2014 et 2015 respectivement."

"L'équipe souhaite exprimer sa gratitude envers Ed pour son dur travail lors des 12 dernières années ; son expérience, ses compétences et sa passion pour l'ingénierie ont été un énorme atout pour Williams."

La structure de Grove poursuit donc sa restructuration après avoir recruté début 2017 Paddy Lowe comme directeur technique et Dirk de Beer en tant que chef de l'aéro, puis il y a quelques mois, Doug McKiernan au poste d'ingénieur en chef. Autant de techniciens qui sont passés par des écuries titrées à de nombreuses reprises telles que Mercedes, Ferrari et McLaren.

Rappelons que Williams connaît une début de saison particulièrement difficile, occupant la dernière place au championnat des constructeurs avec quatre points en autant de courses.

partages
commentaires
Les ingénieurs de Ricciardo et Verstappen calmeront le jeu
Article précédent

Les ingénieurs de Ricciardo et Verstappen calmeront le jeu

Article suivant

La FIA espère supprimer le DRS en 2021

La FIA espère supprimer le DRS en 2021
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021