EL2 - Bottas et Mercedes tranquilles, Ricciardo mène la chasse

Les Essais Libres 2 du Grand Prix de Russie 2020 de F1 ont été dominés par les Mercedes, Valtteri Bottas devant Lewis Hamilton, dans une séance plus calme qu'en matinée.

EL2 - Bottas et Mercedes tranquilles, Ricciardo mène la chasse

Le ciel est toujours plutôt dégagé à Sotchi pour la suite du week-end du GP de Russie 2020, avec des températures de 28°C dans l'air et 38°C sur la piste. Grosjean puis Norris signent les premiers temps, avec 1'36"1 (mediums) et une grosse attaque dans le dernier secteur pour le Britannique. Bottas prend ensuite la tête en 1'36"0 (durs), malgré un dernier secteur calamiteux.

Hamilton signe ensuite 1'34"8 (mediums) alors que Stroll ajoute son nom à la liste des pilotes surpris depuis le début de matinée, avec un petit tête-à-queue au virage 13. Ricciardo est à la seconde place provisoire, à 0"451 de la Mercedes #44.

Lire aussi :

Les Mercedes chaussent les pneus tendres : Bottas réalise 1'33"8, mais à nouveau son dernier secteur est compliqué, alors que Hamilton signe 1'33"7 avec un dernier partiel plus calme mais un tour légèrement perturbé par une Alfa Romeo dans le second secteur. En amélioration sur ses deux premiers secteurs dans une seconde tentative lancée, le Britannique bloque une roue au virage 13 et doit tirer tout droit. Bottas, lui, améliore en 1'33"5, avec une sortie de dernier virage en gros travers et hors piste.

La concurrence est repoussée à plus d'une seconde, avec Ricciardo en tête de file à 1"058 et Pérez à 1"371. Cinquième, Verstappen n'a pas réalisé un très bon premier tour et a manqué d'adhérence dans les premiers virages. Le Néerlandais, sur un autre tour, part à la faute dans le dernier secteur, à la sortie du virage 14. Il ne touche rien, mais peine décidément à trouver du grip. Les deux McLaren s'intercalent peu après entre Ricciardo et Pérez.

La seconde partie de séance n'est pas très animée : la plupart des pilotes se concentrent sur les simulations de course et les essais de départ, sur une piste où l'envol et surtout la longue pleine charge sont essentiels (et peuvent éventuellement se répéter, comme l'ont montré les derniers GP).

Les pneus tendres souffrent sur les longs relais, sont très marqués et subissent du blistering. Les pilotes se plaignent rapidement de vibrations, à l'image de Leclerc ou Hamilton, ce qui n'est pas sans rappeler certaines courses du début de saison.

Le rythme affiché par les différents pilotes semble démontrer, sans grande surprise, que les pneus à privilégier pour la course devraient être le medium et le dur.

Russian Federation Grand Prix de Russie - Essais Libres 2

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Finland Valtteri Bottas Mercedes 37 1'33.519  
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 33 1'33.786 0.267
3 Australia Daniel Ricciardo Renault 27 1'34.577 1.058
4 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 36 1'34.723 1.204
5 United Kingdom Lando Norris McLaren 33 1'34.847 1.328
6 Mexico Sergio Pérez Racing Point 35 1'34.890 1.371
7 Netherlands Max Verstappen Red Bull 30 1'35.048 1.529
8 Monaco Charles Leclerc Ferrari 35 1'35.052 1.533
9 France Esteban Ocon Renault 28 1'35.139 1.620
10 Germany Sebastian Vettel Ferrari 35 1'35.183 1.664
partages
commentaires

Voir aussi :

Stefano Domenicali officiellement nommé à la tête de la Formule 1

Article précédent

Stefano Domenicali officiellement nommé à la tête de la Formule 1

Article suivant

La vente de Williams, ce scénario inévitable et crucial

La vente de Williams, ce scénario inévitable et crucial
Charger les commentaires
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021