Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Ericsson révèle qu'il court depuis 2 ans sans embarquer de boisson

partages
commentaires
Ericsson révèle qu'il court depuis 2 ans sans embarquer de boisson
Par :
30 juil. 2018 à 08:00

Marcus Ericsson a révélé que Sauber et lui avaient décidé de ne pas équiper sa monoplace d'un système de boisson, afin de lutter contre les effets de son poids.

Marcus Ericsson, Sauber C37
Marcus Ericsson, Sauber
Marcus Ericsson, Sauber C37
Kimi Raikkonen, Ferrari sur le podium
Marcus Ericsson, Sauber C37
Marcus Ericsson, Sauber C37
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, devant Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H

Comme dans toutes les disciplines des sports mécaniques, le poids est en F1 une donnée importante et l'une des variables d'ajustement dans la recherche de la limite et du gain de temps est le pilote, à qui l'on demande de plus en plus d'être le plus mince possible tout en conservant ses capacités physiques et mentales.

Lire aussi :

Dans ces conditions, les solutions employées vont parfois très loin et, sur Twitter, Marcus Ericsson a révélé qu'il courait depuis deux ans sans système de boisson à bord de sa Sauber.

Cette situation incroyable a été expliquée en marge d'une discussion sur le réseau social entre journalistes F1 qui faisaient référence au fait que l'équipe Ferrari avait oublié de connecter le système de boisson dans la voiture de Kimi Räikkönen avant la course, obligeant le Finlandais à disputer les 70 tours du GP dans une chaleur étouffante sans moyen de satisfaire une éventuelle soif.

À cela, Ericsson a répondu en écrivant : "Je n'ai pas de système de boisson installé depuis deux ans (y compris aujourd'hui). Il pèse environ 1,5 kg. Donc nous avons choisi de ne pas l'utiliser en raison du poids", a-t-il expliqué, avant de lancer : "Juste une des raisons pour lesquelles nous devrions avoir le même poids pour tous les pilotes". Son message était accompagné d'un hashtag indiquant "problème des grands pilotes", le Suédois mesurant 1 mètres 80 et figurant parmi les plus grands concurrents du paddock, pour un poids annoncé par son écurie à 70 kg.

En Formule 1, le poids minimum des monoplaces est passé de 728 kg en 2017 à 734 cette année, pour accompagner l'arrivée du Halo. Or, les équipes ont découvert que ce système de protection et ses montants pouvaient peser jusqu'à 15 kg et, dans certains cas, entravaient dans le positionnement libre des lests. En pareille situation, ce sont évidemment les pilotes grands et donc plus lourds qui sont en difficulté les premiers.

Pour essayer de lutter contre cette situation et éviter les dérives, un poids minimum sera introduit en Formule 1 à partir de l'an prochain. L'ensemble formé par le pilote et le baquet devra ainsi peser au moins 80 kg et cela s'il le faut à l'aide de lest qui sera positionné au niveau du pilote dans la voiture.

En attendant, Marcus Ericsson se passe donc de boire pendant les courses. Sa solution ? "Boire beaucoup avant la course et puis s'assurer de s'entraîner dur et d'être en forme optimale afin d'être suffisamment fort pour la course", a-t-il indiqué sur Twitter en réponse à une question d'un internaute, au sortir d'un GP de Hongrie où il affirme avoir perdu "2,5 à 3 kg" tout en précisant qu'"habituellement c'est moins".

Article suivant
Pour Whiting, Bottas n'aurait pas été pénalisé si Vettel avait crevé

Article précédent

Pour Whiting, Bottas n'aurait pas été pénalisé si Vettel avait crevé

Article suivant

Frustré, Renault pointe un choix de pneus trop conservateur au départ

Frustré, Renault pointe un choix de pneus trop conservateur au départ
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Marcus Ericsson
Équipes Sauber
Auteur Fabien Gaillard