Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
17 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
38 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
74 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
87 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
102 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
109 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
123 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
130 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
158 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
186 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
193 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
207 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
214 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
227 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
242 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
249 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
263 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
277 jours

Les essais Pirelli des pneus 18" se précisent

partages
commentaires
Les essais Pirelli des pneus 18" se précisent
Par :
Co-auteur: Adam Cooper
18 avr. 2019 à 18:15

Les premiers essais des pneus Pirelli 18", en vue de la saison 2021 de Formule 1, seront bientôt planifiés.

À partir de la saison 2021, des roues de 18 pouces de diamètre remplaceront celles de 13 pouces actuellement utilisées. Cela requerra évidemment de nombreux essais pour le manufacturier, Pirelli, afin de tester les nouveaux pneus – plus précisément six journées cette année, puis 25 autres l'an prochain.

Lire aussi :

Il reste toutefois à savoir quelles écuries mèneront ces essais. Lorsque les pneus plus larges et les monoplaces développant davantage d'appui s'annonçaient pour la saison 2017, c'étaient Mercedes, Ferrari et Red Bull qui avaient contribué au programme de Pirelli avec leurs bolides de 2015.

Cette fois, ce sont des voitures modifiées de la saison 2018 qui seront utilisées... mais Red Bull ne sera pas en mesure de se joindre à la fête, puisque la RB14 était conçue pour accueillir un moteur Renault. Cette fois, le Losange ferait justement partie des volontaires avec sa R.S.17. Quoi qu'il en soit, chez Pirelli, les préparatifs continuent.

"Nous sommes en train de définir le calendrier, car il est évidemment important pour eux de se mettre d'accord sur des dates pour construire une nouvelle voiture, et pour que nous établissions un véritable programme d'essais", déclare Mario Isola, directeur de la compétition chez Pirelli. "Nous avons presque défini les essais. Il nous manque actuellement un test. Nous en prévoyons trois [de deux jours], et nous recherchons un circuit pour octobre, c'est ce qui manque. Espérons que d'ici une semaine environ, nous aurons un programme clair dont discuter avec les équipes."

"Nous ne prévoyons pas d'essais sur piste humide en 2019, nous commencerons en 2020", poursuit-il. "Ces essais seront focalisés sur les tout premiers prototypes du pneu 18 pouces. Trois écuries, trois tests, c'est parfait : nous donnons un test à chaque équipe. C'est bien de ne pas avoir une seule équipe, sinon on risque d'adapter le pneu à une voiture en particulier. Avec trois équipes, c'est beaucoup mieux, nous pouvons comprendre si les pneus sont bons pour toutes les trois ou non."

Pas besoin d'une refonte totale de la voiture

Bien que la réglementation 2021 ne soit pas encore établie, adapter ces monoplaces aux roues 18" ne devrait pas être très compliqué, selon Isola – d'où un intérêt qui devrait être grandissant pour ces essais de la part des teams.

"Il faut qu'ils modifient les suspensions, c'est clair, et aussi la hauteur de caisse", analyse le Transalpin. "Mais je crois qu'ils n'ont rien d'autre à faire. Je ne dis pas que c'est gratuit, ils doivent dépenser de l'argent pour une voiture prototype, mais ce n'est pas une refonte totale de la voiture."

Lire aussi :

"Il est clair que l'an prochain, nous aurons bien davantage d'équipes intéressées quant à la construction d'une voiture prototype, car nous allons encore proposer cette opportunité à tout le monde, et à mon avis, il y aura au moins sept ou huit équipes qui seront intéressées. Nous ne demandons pas d'énormes modifications. Nous n'avons pas besoin de faire une véritable voiture 2021."

Article suivant
Russell s'est fait doubler "comme s'il était à l'arrêt"

Article précédent

Russell s'est fait doubler "comme s'il était à l'arrêt"

Article suivant

Ferrari "s'est trompé" en favorisant Vettel, selon Berger

Ferrari "s'est trompé" en favorisant Vettel, selon Berger
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Tags pirelli , pneus
Auteur Benjamin Vinel