Des évolutions plus tôt que prévu pour Ferrari ?

Ferrari pourrait bénéficier d'évolutions aérodynamiques dès le Grand Prix de Styrie, alors que l'arrivée d'un nouveau package majeur était prévue une semaine plus tard, en Hongrie.

Des évolutions plus tôt que prévu pour Ferrari ?

Disposant de la même monoplace que lors des essais hivernaux quatre mois plus tôt, la Scuderia savait qu'elle allait souffrir pour les deux premières courses de la saison au Red Bull Ring, mais ne se doutait pas à quel point. Charles Leclerc et Sebastian Vettel ont pris une claque en qualifications, se classant seulement dixième et onzième de la Q2, le quadruple Champion du monde en restant là. En course, ce dernier s'est plaint d'une monoplace "inconduisible", tandis que son coéquipier a en quelque sorte créé l'exploit de prendre la deuxième place – certes grâce à l'abandon des Red Bull et à la pénalité de Lewis Hamilton.

Lire aussi :

Accusant un déficit d'une seconde sur Mercedes, qui serait lié à 70% à l'unité de puissance et à 30% à l'aérodynamique, Ferrari va donc s'efforcer d'apporter de nouvelles pièces en Autriche dès ce week-end. D'après un communiqué de la Scuderia, elle travaille d'arrache-pied sur le développement à Maranello "dans l'espoir d'avancer au week-end prochain l'arrivée du package aérodynamique prévu pour le Grand Prix de Hongrie – ou au moins une partie de ses évolutions".

L'écurie ne croit pas que ces nouvelles pièces lui suffiront à pallier le déficit qui la séparait de Mercedes en Autriche, mais espère qu'elles "pourraient permettre à l'équipe de remonter dans la hiérarchie". En disposer dès ce week-end serait d'autant plus bénéfique qu'un travail comparatif pourrait être mené par rapport aux données engendrées lors du premier Grand Prix sur le même circuit.

Charles Leclerc, Ferrari SF1000, sur la grille

S'exprimant ce lundi soir sur Servus TV, Sebastian Vettel a confirmé l'intention de Ferrari d'accélérer le développement en urgence et a déploré un week-end difficile. "L'équipe fait son maximum", a indiqué l'Allemand. "Si nous avons de la chance, nous en aurons peut-être une partie. Mais ce n'est pas encore confirmé. Peut-être que ça arrivera pendant le week-end. Nous aurons la surprise."

"À part le fait que nous avons beaucoup de chemin à parcourir, j'étais en réalité très satisfait [du premier week-end de GP]. J'avais le bon rythme vendredi et samedi matin, mais en qualifications ça a un peu déraillé. Dimanche, j'avais bon espoir que la course soit meilleure, mais la tendance de samedi s'est poursuivie et je me suis battu tout au long d'une course difficile. Jusque-là, c'était très, très serré. Je crois que j'étais devant [Leclerc] vendredi et lui était devant samedi matin. Mais en qualifications, l'écart s'est creusé davantage. Rien ne s'est bien passé pour moi lors de cette course d'ouverture. Mais tant mieux pour l'équipe que ça ait marché pour [Leclerc]."

Lire aussi :

Quant à Louis Camilleri, PDG de Ferrari, il a renouvelé sa confiance au directeur d'équipe Mattia Binotto et à l'ensemble de l'écurie. "Nous savons que nous avons du pain sur la planche", a déclaré l'Italien. "Ce n'est certainement pas la position sur la grille que devrait avoir une équipe comme Ferrari, et nous devons réagir sans délai. Il est clair que nous devons progresser dans tous les domaines. La seule solution est de réagir, et je suis satisfait de la réaction immédiate et du travail réalisé par Mattia et toute son équipe à tous les niveaux."

"Il ne s'agit pas seulement de mettre en piste aujourd'hui ce qui devait être prêt demain mais aussi d'accélérer le programme de développement pour les courses à venir. C'est la réponse d'une équipe unie qui se retrousse les manches et qui affronte les problèmes de front, sans se lamenter. Nous sommes au début d'un nouveau cycle avec un plan à long terme. Aucun revers ne changera notre trajectoire et je fais pleinement confiance à Mattia et à l'équipe pour résoudre nos problèmes."

partages
commentaires

Voir aussi :

McLaren espère un gain de performance malgré les restrictions en 2021

Article précédent

McLaren espère un gain de performance malgré les restrictions en 2021

Article suivant

Vettel doute de l'influence du COVID-19 sur la décision de Ferrari

Vettel doute de l'influence du COVID-19 sur la décision de Ferrari
Charger les commentaires
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021