La F1 défend l'horaire du samedi soir pour le GP de Las Vegas

Annoncé au calendrier 2023, le Grand Prix de Las Vegas aura lieu un samedi soir : "le créneau parfait" selon la Formule 1.

La F1 à Las Vegas en 2023

Photo de: Liberty Media

La nuit dernière, la Formule 1 n'a pas seulement annoncé le retour d'un Grand Prix à Las Vegas, effectif dès 2023. La discipline a également fait le choix d'un format très différent pour cette épreuve, puisque la course se déroulera le samedi soir en prime time, à l'ouest des États-Unis.

Prévue en novembre l'année prochaine, l'épreuve sera la première à se dérouler un samedi depuis le Grand Prix d'Afrique du Sud en 1985. Le départ sera donné à 22 heures sur place dans le but de capter la plus large audience possible sur le territoire américain, mais également les lève-tôt en Europe.

PDG de la Formule 1, Stefano Domenicali se réjouit de la flexibilité qui a été accordée aux organisateurs afin de trouver le meilleur timing possible à leurs yeux, y compris en avançant la course au samedi soir. Pour lui, c'est "l'horaire parfait et le créneau parfait pour cet événement".

"La Formule 1 ne peut pas être figée", plaide-t-il. "Avoir une course le samedi à 15 heures serait une erreur totale. C'est la raison pour laquelle nous sommes flexibles, nous montrons que c'est le bon moment pour avoir le meilleur spectacle dans ce contexte. Je n'y vois aucun problème. Et si l'on pense au timing en Europe, la course le samedi soir à 22 heures est parfaite car cette audience sera également connectée. D'ailleurs, nous aurions pu le faire plus tôt ou plus tard, tout le monde aurait été connecté cette nuit-là avec Las Vegas, sans aucun doute."

Liberty Media a la conviction de faire le bon choix avec cette souplesse pour offrir une place de choix à la Formule 1 outre-Atlantique. La société détentrice du championnat croit fermement en l'arrivée de ce troisième Grand Prix américain, qui viendra s'ajouter à ceux d'Austin et de Miami.  "Cet horaire fera le bonheur de tous ces adolescents qui doivent actuellement se lever le samedi et le dimanche matin et se plaignent que les courses ont lieu trop tôt en Europe", avance Greg Maffei, PDG de Liberty Media. "Là, ils pourront se coucher tard le samedi soir et en profiter."

Le départ donné à 22 heures à Las Vegas sera le plus tardif jamais donné dans l'Histoire de la Formule 1, dépassant de deux heures l'horaire fixé à Djeddah et Singapour.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Hamilton évoque ses "difficultés au niveau du mental"
Article suivant Marko craint de perdre Gasly si Red Bull ne lui fait pas d'offre

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France