La FIA confirme le Halo pour 2018, contre la majorité des teams

Le dispositif de protection du cockpit des F1 en forme d'arceau de sécurité, dit Halo, devrait être implanté sur les monoplaces à partir de 2018.

La FIA confirme le Halo pour 2018, contre la majorité des teams
Pierre Gasly, pilote d'essais Red Bull Racing RB12 teste le système Halo
Felipe Massa, Williams FW38 avec le Halo
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16 avec le Halo
La Renault Sport F1 Team RS16 avec un Halo
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H avec le Halo
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, avec le Bouclier
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, avec le Bouclier

Alors que ces dernières semaines c'est le Bouclier qui a fait parler de lui et a été testé en conditions réelles lors des Essais Libres 1 du Grand Prix de Grande-Bretagne, c'est finalement le Halo qui a les faveurs des instances en vue d'une introduction pour 2018, selon Motorsport.com.

Ce dernier a en effet été testé au moins une fois par toutes les écuries présentes en Formule 1, alors que le Bouclier n'a connu qu'un seul roulage, dans une version très basique, et avec des retours mitigés de la part de Sebastian Vettel.

Discuté lors d'une réunion du Groupe Stratégique ce mercredi à Genève, le problème a été évoqué et il a été estimé que le Bouclier devait plus être étudié pour véritablement constituer une alternative crédible.

La FIA contre le gré de 9 équipes

Concernant le Halo, neuf des dix écuries interrogées auraient voté contre, mais comme cela est permis en matière de sécurité, la FIA peut outrepasser ce vote et a annoncé que la protection serait bien intégrée au règlement 2018. Reste, si tout cela est confirmé, à obtenir la ratification définitive de cette nouvelle règle lors du prochain Conseil Mondial du Sport Automobile.

Comme cela a été évoqué il y a plusieurs semaines, l'ensemble des écuries étaient a priori représentées lors de la réunion du Groupe Stratégique, les six habituelles (Mercedes, Red Bull, Ferrari, Force India, Williams et McLaren) et les quatre autres en tant qu'observatrices, ne participant pas aux discussions sauf quand leur point de vue était demandé.

Selon Motorsport.com, une grande partie des débats s'est concentrée sur la question des moyens d'améliorer le spectacle global de la F1 avec plusieurs idées mises en avant pour être étudiées avant la prochaine réunion.

Mise à jour : dans un communiqué officiel publié sur le site de la FIA ce mercredi soir, l'instance dirigeante confirme l'information. "Suite à l'accord unanime du Groupe Stratégique, en juillet 2016, pour introduire une protection frontale supplémentaire pour la Formule 1 et le soutien répété des pilotes, la FIA confirme l'introduction du Halo pour 2018. Avec le soutien des équipes, certaines caractéristiques de son design seront plus encore améliorées."

"Ayant développé et évalué un grand nombre de dispositifs sur les cinq dernières années, il est devenu clair que le Halo présente la meilleure performance de sécurité globale."

Avec Lawrence Barretto et Dieter Rencken

partages
commentaires
Renault ne cherche pas d'excuses pour ses problèmes de fiabilité
Article précédent

Renault ne cherche pas d'excuses pour ses problèmes de fiabilité

Article suivant

Vettel : Le rythme de Mercedes en qualifications "change la donne"

Vettel : Le rythme de Mercedes en qualifications "change la donne"
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021