La F1 prévoit de nouveaux graphiques TV pour 2019

partages
commentaires
La F1 prévoit de nouveaux graphiques TV pour 2019
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
4 déc. 2018 à 12:00

La Formule 1 va utiliser l'intelligence artificielle pour aider à la mise en place d'une nouvelle série de graphiques TV qui devraient débuter en 2019.

Dans le cadre d'une alliance entre la F1 et Amazon Web Services (AWS), les responsables de la discipline vont utiliser les dernières technologies pour tirer parti de la grande quantité de données à disposition. Afin d'améliorer l'expérience des fans à la maison, les dirigeants de la Formule 1 ont révélé être en train de préparer un nouveau package d'incrustations TV qui vont utiliser Sagemaker, l'outil d'apprentissage machine développé par Amazon.

Lire aussi :

S'exprimant durant une conférence d'AWS à Las Vegas la semaine passée, le manager sportif de la F1, Ross Brawn, a déclaré que le projet était la mise en place d'un meilleur package de graphiques. "Pour l'année prochaine, nous étendrons 'F1 Insights' pour nos téléspectateurs, en intégrant encore plus les données issues de la télémétrie telles que la position de la voiture, la condition des pneus, même la météo, afin d'utiliser 'Sagemaker' pour prédire la performance de la voiture, les arrêts au stand et la stratégie de course. [Il y aura] de nouvelles intégrations excitantes de l'IA dans la diffusion TV de la F1 l'année prochaine."

Lors de son discours, Brawn a offert trois exemples de la façon dont les nouveaux graphiques pourront être utilisés lors des retransmissions.

Le premier est conçu pour offrir un meilleur aperçu de l'état des pneus de chaque pilote, afin que les fans puissent mieux comprendre si un pilote souffre de surchauffe ou a tout sous contrôle. "Nous savons si quelqu'un est en difficulté : ses pneus arrière sont en surchauffe. On peut se pencher sur l'historique des pneus et la façon dont ils ont fonctionné, et sur là où il se situe en course, et l'apprentissage machine peut nous aider à mettre en place une réelle analyse de la situation."

"Nous pouvons apporter cette information aux fans et leur faire comprendre si le pilote est en difficulté ou s'il peut gérer la situation. Ce sont des renseignements que les équipes ont toujours eu mais nous allons les offrir aux fans et leur montrer ce qui se passe."

La F1 envisage aussi d'introduire un graphique qui va prévoir la probabilité d'une manœuvre de dépassement. Brawn d'ajouter : "La course roue contre roue est l'essence, un aspect crucial de la discipline et désormais, avec l'apprentissage machine et l'utilisation de données en direct et historiques, nous pouvons faire des prédictions concernant ce qui va se passer."

"Le graphique sur la droite montre ce que nous attendons dans ce cas. Ce qui est très bien à ce sujet, c'est que les équipes n'ont pas toutes ces données. Nous, la F1, nous connaissons les données des deux voitures et nous pouvons faire cette comparaison et ça n'a jamais été fait auparavant."

Lire aussi :

Le dernier exemple présenté par Brawn a été une analyse des arrêts au stand, pour montrer aux fans l'implication stratégique de ce qui se passe en piste. "S'arrêter au bon moment et monter les bons pneus peut permettre de gagner ou perdre une course. Nous allons compiler toutes les données et offrir aux fans une compréhension de la raison et du moment de l'arrêt ; l'équipe et le pilote ont-ils pris la bonne décision ?"

Brawn a également révélé que la F1 avait pour projet d'utiliser l'outil d'apprentissage machine pour évaluer de nouveaux formats de course ou des idées, comme différentes grilles de départ, pour voir s'il y a des moyens d'améliorer le spectacle.

Article suivant
Montezemolo : Hamilton aurait gagné avec Ferrari

Article précédent

Montezemolo : Hamilton aurait gagné avec Ferrari

Article suivant

Chevrolet motorisera McLaren à l'Indy 500

Chevrolet motorisera McLaren à l'Indy 500
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble