Fernando Alonso et Jimmie Johnson échangeront leurs baquets à Bahreïn

partages
commentaires
Fernando Alonso et Jimmie Johnson échangeront leurs baquets à Bahreïn
Par : Fabien Gaillard
2 nov. 2018 à 16:21

Deux figures du sport automobile mondial vont échanger leurs voitures à l'occasion d'une journée spéciale à la fin du mois de novembre, sur le circuit de Bahreïn.

Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports, Chevrolet Camaro Lowe's for Pros
Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports, Chevrolet Camaro Lowe's for Pros
Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports, Chevrolet Camaro Lowe's for Pros
Lewis Hamilton et Tony Stewart
Jeff Gordon écoute les conseils de Juan Pablo Montoya
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Fernando Alonso, McLaren, sur la grille
Fernando Alonso, McLaren MCL33

Dans une nouvelle vidéo teaser publiée ce vendredi, le double Champion du monde de Formule 1 Fernando Alonso et le septuple Champion de la NASCAR Cup Jimmie Johnson ont annoncé qu'ils allaient échanger leurs baquets le 26 novembre prochain sur le circuit de Sakhir, à Bahreïn, au lendemain du dernier Grand Prix de la saison 2018 de F1 à Abu Dhabi.

Lire aussi:

Une telle opération n'est pas une première puisque en juin 2011, Lewis Hamilton et Tony Stewart, Champion IRL en 1996-1997 et Champion NASCAR en 2002, 2005 et 2011, avaient fait de même, sur le circuit américain de Watkins Glen.

Malgré tout, dans le cas de Alonso et Johnson, l'exercice ira plus loin. Selon les informations de Motorsport.com, le projet est que l'Américain, après la finale de la NASCAR le 18 novembre à Miami, se rende en Angleterre, dans les quartiers généraux de McLaren, pour y effectuer plusieurs sessions de simulateur avant d'aller à Abu Dhabi suivre le GP. 

Pendant ce temps, des membres de l'équipe de Johnson rencontreront leurs homologues de l'équipe d'Alonso et prépareront une des Chevrolet #48 à Bahreïn. Le lundi, les deux pilotes se retrouveront à Sakhir pour piloter toute la journée et aussi longtemps qu'ils le souhaitent leurs voitures respectives.

 

Avec Jim Utter

Article suivant
Vettel : Non, la Ferrari n'a pas été dominatrice

Article précédent

Vettel : Non, la Ferrari n'a pas été dominatrice

Article suivant

Red Bull : Il serait "injuste" d'en attendre trop de Gasly en 2019

Red Bull : Il serait "injuste" d'en attendre trop de Gasly en 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique , Jimmie Johnson
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités