Ferrari pourrait perdre son sponsor titre actuel

Ferrari a indiqué que si Philip Morris International (PMI) resterait "très probablement" à ses côtés en 2022, l'initiative Mission Winnow pourrait cesser d'être sponsor titre de la Scuderia.

Ferrari pourrait perdre son sponsor titre actuel

Depuis plusieurs mois, Ferrari est en discussion avec Philip Morris International dans le cadre de l'éventuel renouvellement de leur accord, l'actuel courant jusqu'en fin d'année. PMI est l'un des partenaires les plus fidèles de l'écurie de Maranello et a ces dernières années fait parler de lui au travers de "Mission Winnow". 

Il s'agit d'une "initiative" ne portant soi-disant aucunement sur la promotion des produits liés au tabac mais sur le fait que l'entreprise "se transforme, qu'elle va vers des initiatives totalement différentes pour un avenir meilleur". Une déclaration d'intention qui n'a tout de même pas été sans créer des remous depuis son arrivée sur la carrosserie des monoplaces rouges, en fin de saison 2018, puisque plusieurs gouvernements ont soupçonné une publicité déguisée pour des produits qui ne doivent pas en faire l'objet, notamment dans le cadre de manifestations sportives.

Conséquences : non seulement les logos (verts en 2021) sur les voitures et les tenues sont allés et venus au gré des épreuves, mais en plus le sponsoring titre a lui aussi fluctué. Officiellement, si l'écurie Ferrari est actuellement intitulée "Scuderia Ferrari Mission Winnow", ce nom a été modifié pour les GP dans l'Union européenne afin de ne plus faire mention de la campagne de PMI.

Dans ce contexte, il a été suggéré que Philip Morris pourrait décider de quitter complètement la Formule 1. Toutefois, Ferrari estime qu'il y a une chance que la compagnie demeure impliquée. Ainsi, interrogé sur la possibilité de voir Mission Winnow rester sponsor titre, Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia a répondu : "Nous en discutons toujours avec PMI. Il est très probable que PMI reste, [mais] peut-être pas comme sponsor titre. Nous verrons bien."

"Cela peut dépendre de ce que vous entendez par Mission Winnow, sur la voiture ou pas. Vous avez mentionné les autocollants, donc nous discutons des droits. Nous l'annoncerons dès que nous serons prêts à le faire."

Lorsque PMI avait annoncé, plus tôt dans l'année, le retrait de la mention de l'initiative pour les courses en UE, l'entreprise cigarettière avait exprimé une certaine frustration quant au traitement accordé à sa campagne. "Mission Winnow respecte toutes les lois et réglementations et s'efforce continuellement de trouver des moyens pour favoriser un dialogue sans idéologie et pour construire des partenariats solides qui sont ancrés dans des valeurs communes", avait déclaré Riccardo Parino, vice-président de PMI pour les événements et les partenariats internationaux.

"Nous reconnaissons la méfiance et l'abondance de scepticisme envers notre industrie. Cependant, notre intention n'est pas de créer une polémique autour de l'utilisation du logo, mais plutôt de nous concentrer sur la redirection des conversations à l'échelle mondiale, la création de communautés et le soutien d'idées innovantes entraînant des changements positifs."

Lire aussi :
partages
commentaires
Sainz : Le cas Verstappen-Hamilton aurait été empêché avec du gravier
Article précédent

Sainz : Le cas Verstappen-Hamilton aurait été empêché avec du gravier

Article suivant

Mercedes : L'avantage du nouveau moteur ne va pas durer

Mercedes : L'avantage du nouveau moteur ne va pas durer
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021