La FIA explique le délai pour rendre une décision après la course

La longue attente pour savoir si Max Verstappen allait garder sa victoire au Grand Prix d'Autriche a été le résultat de divers facteurs d'influence, a révélé le directeur de course de la FIA, Michael Masi.

La FIA explique le délai pour rendre une décision après la course

Max Verstappen a battu Charles Leclerc pour gagner la course sur le Red Bull Ring, mais la manœuvre lui ayant permis de gagner a été placée sous enquête, car les deux pilotes se sont touchés et Leclerc est brièvement passé hors piste. La décision de ne pas appliquer de pénalité a été communiquée à 19h47, heure locale, soit plus de trois heures après la fin de la course. Interrogé par Motorsport.com sur les raisons d'un tel délai pour prendre une décision, Masi a déclaré que l'affaire avait commencé avec un événement qui s'était produit à trois tours de l'arrivée, laissant peu de temps pour agir avant la fin de course.

Lire aussi :

"La première raison a été que [la convocation chez les commissaires] n'a pas commencé avant 18h, [à cause] des divers engagements médiatiques, des interviews [pour la télévision] et de la conférence de presse d'après-course", a déclaré Masi. "L'audition elle-même a duré environ une heure avec toutes les parties impliquées."

"Les commissaires ont délibéré, regardé d'autres cas, des précédents, et discuté avec les personnes elles-mêmes. Le temps d'écrire une décision, de vous assurer qu'il n'y a pas de fautes ou autres problèmes et ainsi de suite, et de convoquer de nouveau les équipes, leur rendre la décision, ça [s'accumule] vite. Le temps passe bien plus vite quand vous êtes à l'extérieur que quand vous êtes dans cette salle. Ce sont des choses qui arrivent, ils ont absolument tout pris en compte."

La décision fait suite à deux autres controversées lors des deux courses précédentes, en France et au Canada. En France, Daniel Ricciardo a reçu une pénalité en temps qui l'a sorti de la zone des points, près de trois heures après l'arrivée de la course. La décision de punir Sebastian Vettel au Canada a été prise durant la course et même si Sebastian Vettel a franchi la ligne d'arrivée premier, Lewis Hamilton a immédiatement hérité de la victoire et le résultat était clair.

Interrogé sur ce qui pourrait changer pour empêcher un changement de vainqueur après l'arrivée de la course, Masi a reconnu que c'était difficile et a pointé du doigt le fait qu'un problème découvert lors des vérifications techniques d'après-course qui résulte en une disqualification peut aussi changer l'identité du vainqueur.

"On veut que la bonne décision soit prise, en prenant en compte toutes les circonstances et tous les facteurs qui se situent autour, et en utilisant autant d'informations que l'on a à disposition", poursuit le directeur de course, rappelant qu'il n'est pas correct de faire le parallèle avec la vitesse de décision des autres sports.

"C'est une des nuances dans ce sport. On ne peut pas siffler et tout arrêter, prendre une décision et relancer la course. Nous essayons autant que possible de faire en sorte que le podium soit le podium, mais quand ça arrive dans les deux ou trois derniers tours de la course, cela rend les choses un peu plus difficiles. Si c'était quelque chose qui s'était produit au troisième tour, je pense que si les commissaires avaient estimé avoir toutes les informations, ils auraient pris une décision et la course aurait continué."

partages
commentaires
Giovinazzi marque "enfin" son premier point en F1

Article précédent

Giovinazzi marque "enfin" son premier point en F1

Article suivant

Verstappen/Leclerc : un cas incomparable aux précédents pour la FIA

Verstappen/Leclerc : un cas incomparable aux précédents pour la FIA
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021