Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
27 jours
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
33 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
41 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
61 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
69 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
83 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
90 jours

La FIA peut désormais modifier le règlement F1 plus facilement

partages
commentaires
La FIA peut désormais modifier le règlement F1 plus facilement
Par :
24 avr. 2020 à 09:37

La FIA a annoncé une modification du Code Sportif International qui va lui permettre, en ces temps de crise liée à la pandémie de COVID-19, de modifier plus facilement le règlement de la Formule 1.

Par voie de communiqué, la Fédération internationale de l'automobile a indiqué que le Conseil Mondial du Sport Automobile avait approuvé des mesures lui permettant de modifier la réglementation à la majorité des équipes participant au championnat et non plus à l'unanimité, dans le cas de "circonstances exceptionnelles".

Cette modification majeure d'un des documents les plus importants de l'ensemble réglementaire de la FIA, à savoir le Code Sportif International (CSI), intervient évidemment dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Cette dernière, et ses conséquences, ont d'ores et déjà entraîné le report ou l'annulation des neuf premiers Grands Prix de la saison 2020, dont le départ est pour l'instant fixé à la fin du mois de juin avec le GP de France, même si les annonces récentes du gouvernement français l'ont grandement fragilisé. 

Lire aussi :

"Au vu de la crise sans précédent liée au COVID-19, la FIA continue de modifier ses processus réglementaires pour atténuer son impact quand c'est possible et sauvegarder la discipline pour l'avenir", peut-on lire dans un communiqué officiel. "En conséquence, en plus des changements précédemment annoncés concernant spécifiquement les réglementations sportives et techniques, le Conseil Mondial du Sport Automobile a désormais approuvé l'introduction d'une clause de sauvegarde dans le Code Sportif International."

"La clause de sauvegarde permettra de surmonter l'obligation actuelle d'obtenir l'accord unanime de tous les concurrents pour modifier les règlements d'un championnat, d'une coupe, etc., ce qui permettra à la FIA, dans certaines circonstances exceptionnelles, de modifier les règlements avec un préavis plus court et avec l'accord de la majorité des concurrents dûment engagés pour le championnat, la coupe, etc. concerné."

Voici désormais comment est rédigé l'article 18.2.4 du CSI : "Des délais inférieurs à ceux mentionnés ci‐dessus [pour modifier les règlements] peuvent être appliqués à condition d'obtenir l'accord unanime de tous les concurrents régulièrement engagés dans le championnat, la coupe, le trophée, le challenge ou la série concerné. Cependant, dans des circonstances exceptionnelles, et si la FIA considère que le changement en question est essentiel à la sauvegarde du championnat, de la coupe, du trophée, du challenge ou de la série concerné, l'accord de la majorité des concurrents régulièrement engagés est suffisant."

Bien entendu, dans le contexte de ces derniers jours, une telle modification semble idéale pour empêcher une écurie de bloquer seule une modification réglementaire d'importance. Les yeux se tournent donc vers la Scuderia Ferrari qui s'est montrée réticente à un nouvel abaissement du plafond budgétaire fixé par le Règlement Financier 2021 alors même que d'autres structures y sont grandement favorables.

Voir aussi :

Article suivant
La F1 dispose désormais de 1,4 milliard de dollars en cash

Article précédent

La F1 dispose désormais de 1,4 milliard de dollars en cash

Article suivant

Quand Montoya faisait une croix sur son rêve de F1

Quand Montoya faisait une croix sur son rêve de F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard