La FIA peut désormais modifier le règlement F1 plus facilement

La FIA a annoncé une modification du Code Sportif International qui va lui permettre, en ces temps de crise liée à la pandémie de COVID-19, de modifier plus facilement le règlement de la Formule 1.

La FIA peut désormais modifier le règlement F1 plus facilement

Par voie de communiqué, la Fédération internationale de l'automobile a indiqué que le Conseil Mondial du Sport Automobile avait approuvé des mesures lui permettant de modifier la réglementation à la majorité des équipes participant au championnat et non plus à l'unanimité, dans le cas de "circonstances exceptionnelles".

Cette modification majeure d'un des documents les plus importants de l'ensemble réglementaire de la FIA, à savoir le Code Sportif International (CSI), intervient évidemment dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Cette dernière, et ses conséquences, ont d'ores et déjà entraîné le report ou l'annulation des neuf premiers Grands Prix de la saison 2020, dont le départ est pour l'instant fixé à la fin du mois de juin avec le GP de France, même si les annonces récentes du gouvernement français l'ont grandement fragilisé. 

Lire aussi :

"Au vu de la crise sans précédent liée au COVID-19, la FIA continue de modifier ses processus réglementaires pour atténuer son impact quand c'est possible et sauvegarder la discipline pour l'avenir", peut-on lire dans un communiqué officiel. "En conséquence, en plus des changements précédemment annoncés concernant spécifiquement les réglementations sportives et techniques, le Conseil Mondial du Sport Automobile a désormais approuvé l'introduction d'une clause de sauvegarde dans le Code Sportif International."

"La clause de sauvegarde permettra de surmonter l'obligation actuelle d'obtenir l'accord unanime de tous les concurrents pour modifier les règlements d'un championnat, d'une coupe, etc., ce qui permettra à la FIA, dans certaines circonstances exceptionnelles, de modifier les règlements avec un préavis plus court et avec l'accord de la majorité des concurrents dûment engagés pour le championnat, la coupe, etc. concerné."

Voici désormais comment est rédigé l'article 18.2.4 du CSI : "Des délais inférieurs à ceux mentionnés ci‐dessus [pour modifier les règlements] peuvent être appliqués à condition d'obtenir l'accord unanime de tous les concurrents régulièrement engagés dans le championnat, la coupe, le trophée, le challenge ou la série concerné. Cependant, dans des circonstances exceptionnelles, et si la FIA considère que le changement en question est essentiel à la sauvegarde du championnat, de la coupe, du trophée, du challenge ou de la série concerné, l'accord de la majorité des concurrents régulièrement engagés est suffisant."

Bien entendu, dans le contexte de ces derniers jours, une telle modification semble idéale pour empêcher une écurie de bloquer seule une modification réglementaire d'importance. Les yeux se tournent donc vers la Scuderia Ferrari qui s'est montrée réticente à un nouvel abaissement du plafond budgétaire fixé par le Règlement Financier 2021 alors même que d'autres structures y sont grandement favorables.

partages
commentaires
La F1 dispose désormais de 1,4 milliard de dollars en cash

Article précédent

La F1 dispose désormais de 1,4 milliard de dollars en cash

Article suivant

Quand Montoya faisait une croix sur son rêve de F1

Quand Montoya faisait une croix sur son rêve de F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021