Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

La force blindée du Charles Leclerc

partages
commentaires
La force blindée du Charles Leclerc
Par :
7 juil. 2018 à 15:35

Charles Leclerc a signé de belles qualifications sur le tracé de Silverstone, en battant une nouvelle fois son équipier et en faisant de nouveau de la Q3 son champ de bataille.

Charles Leclerc, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber
Charles Leclerc, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37

Fidèle à la brillante réputation qu'il se tisse depuis les séries junior et son passage en F1 avec l'équipe Sauber, Charles Leclerc prendra le départ du Grand Prix de Grande-Bretagne depuis la neuvième position de la grille, après s'être une nouvelle fois offert un ticket d'accès pour disputer la Q3, qui réunit les 10 pilotes les plus rapides dans le format de qualifications du samedi.

Sur l'ancienne base militaire de Silverstone, le Monégasque s'était régulièrement montré comme l'un des pilotes à son aise sur le rapide tracé anglais depuis le début du week-end, après s'être classé 13e en EL1, 10e en EL2 puis 7e en EL3. Toujours compétitif au moment où cela compte, le débutant qui pourrait secouer le marché des transferts en obtenant le volant Ferrari de Kimi Räikkönen en 2019 est allé chercher la qualification en Q2 puis en Q3 en alignant d'importantes séries de tours, avant de ne réaliser qu'une unique tentative en Q3 dans le but de préserver ses pneus en vue de la course.

La Sauber à moteur Ferrari s'élancera de la neuvième position de la grille et apparaît une nouvelle fois comme une candidate à une arrivée dans les points, dimanche après-midi.

"Très content de la Q3", se félicite Leclerc, qui se voyait même possiblement en mesure d'aller chercher l'actuelle quatrième force du plateau. "Les EL3 se sont très bien passés ce matin, donc nous pensions pouvoir battre les Haas, mais ils ont trouvé quelque chose de plus en qualifications et nous n'y sommes pas arrivés. Neuvième, une nouvelle Q3, c'est génial."

Battre Haas en course ne fait néanmoins pas réellement partie des scénarios très réalistes à la régulière ce week-end ; mais Leclerc sera là pour tirer parti de n'importe quelle faiblesse éventuelle de la concurrence devant.

"Ça va être difficile", reconnait Leclerc lorsqu'il lui est demandé s'il peut rallier l'arrivée du Grand Prix devant Kevin Magnussen ou Romain Grosjean. "La piste est très agressive pour les pneus, j'imagine qu'il y aura beaucoup de gestion, en espérant des points".

Après neuf courses, Leclerc occupe la 14e place du championnat avec 13 points acquis en cinq arrivées dans les points ; justement devant Romain Grosjean, qui a ouvert son compteur lors de la dernière épreuve en date avec les 12 unités de la quatrième place, en Autriche. Dans le duel des équipiers en qualifications, Leclerc inflige désormais un score de 8-2 à Marcus Ericsson.

Article suivant
Haas s'installe en quatrième ligne, Grosjean a été prudent

Article précédent

Haas s'installe en quatrième ligne, Grosjean a été prudent

Article suivant

Vandoorne déplore une McLaren "inconduisible"

Vandoorne déplore une McLaren "inconduisible"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie Qualifications
Lieu Silverstone
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Sauber
Auteur Guillaume Navarro