Force India : Ocon doit encore améliorer sa science de la course

Le rythme d'Esteban Ocon est proche de celui de son équipier chez Force India Sergio Pérez, mais le Français doit encore progresser au niveau de sa science de la course, selon Bob Fernley, le directeur adjoint de l'écurie.

Force India : Ocon doit encore améliorer sa science de la course
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10

Ocon, 21 ans, a inscrit des points dans toutes les courses sauf une cette année et est huitième du classement pilotes, juste derrière son équipier mexicain, avec 65 points au compteur. Fernley a salué les premiers tours plein de fougue du numéro 31 lors du Grand Prix du Japon, mais tempère en indiquant qu'il a encore beaucoup à apprendre de Pérez.

"Il s'améliore, et il est chanceux d'avoir un très, très bon équipier, qui est un véritable compétiteur, qui le maintient très, très concentré. Il a toujours un petit peu à apprendre en termes de science de la course, et c'est là qu'il profite d'avoir Checo près de lui. En rythme pur, il est là, mais il est jeune, et il a toujours un peu de chemin à parcourir."

Ocon est parti cinquième au Japon et s'est d'abord emparé de la troisième place après avoir dépassé Daniel Ricciardo et la Ferrari ralentie de Sebastian Vettel. Il a tenu la dragée haute à l'Australien mais a inévitablement perdu le match contre les voitures plus rapides qui étaient derrière lui, pour finalement se classer sixième.

Avec la course solide à Suzuka, Pérez franchissant la ligne d'arrivée derrière le Français en septième place, Force India s'est presque assuré de terminer à la quatrième place du championnat constructeurs. Fernley a déclaré que le package d'améliorations de Singapour avait porté ses fruits.

"Pour nous, c'était une course d'école, nous avons fait de ce qu'il fallait. De notre point de vue, nous avons introduit les améliorations à Singapour, et ça fait deux courses que nous sommes capables de bien faire fonctionner le package, et que nous sommes les quatrièmes plus rapides en qualifications, et les quatrièmes plus rapides en course. C'est un bon pas dans la bonne direction. Nous devons continuer de façon aussi acharnée."

partages
commentaires
Un projet pour faire gagner les petites équipes en F1 ?
Article précédent

Un projet pour faire gagner les petites équipes en F1 ?

Article suivant

Honda : Notre moteur est "très proche" du Renault

Honda : Notre moteur est "très proche" du Renault
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021