Le GP d'Australie pouvait se courir "de façon sûre"

Pour le directeur de Racing Point, Otmar Szafnauer, le Grand Prix d'Australie de F1 aurait pu avoir lieu avec un risque "très faible" de propagation du COVID-19 dans le paddock.

Le GP d'Australie pouvait se courir "de façon sûre"

Alors que l'ensemble du paddock avait rallié Melbourne au moment où l'épidémie liée au nouveau coronavirus se transformait en pandémie, le Grand Prix d'Australie a été annulé à quelques heures du début des Essais Libres 1 suite à la découverte d'un cas de COVID-19 au sein de l'écurie McLaren. Des discussions ont eu lieu durant la nuit de jeudi à vendredi après l'annonce de ce test positif et semblaient initialement pencher en faveur du maintien de l'épreuve. Cependant, les choses ont fini par aller dans le sens de l'annulation à mesure que les inquiétudes grandissaient, ne laissant que trois équipes favorables à la tenue de la course : Red Bull, Toro Rosso et Racing Point.

Un peu plus d'un mois après cet épisode, le team principal de l'écurie de Silverstone, Otmar Szafnauer, estime que le GP aurait pu être organisé de façon sûre malgré les incertitudes. "Il était difficile de prévoir l'avenir à Melbourne, mais quand j'y repense aujourd'hui, si nous avions couru, je pense que nous l'aurions fait de façon sûre", a-t-il déclaré pour CNN.

Lire aussi :

"Le risque était très faible, et je pense que nous aurions pu organiser la course. Le gouvernement australien nous en a donné le feu vert. Cependant, il y avait une grande inconnue à ce moment-là, et à cause de cette inconnue, je pense que nous avons pris une décision prudente en ne faisant pas la course."

Szafnauer a révélé être arrivé dans le paddock le vendredi matin en pensant que les essais libres allaient se dérouler. "Jeudi soir, à 1h30 ou 2h du matin, nous avons quitté la réunion et, à ce stade, la majorité avait voté pour rouler. Nous sommes allés nous coucher, nous nous sommes levés quatre heures plus tard, et au moment d'arriver dans le paddock, tout le monde a dit : 'Nous ne courons pas'. Je disais : 'Si, nous allons courir, il y a seulement quatre heures nous votions pour courir !' Nous avons pris une position de précaution, et c'était probablement la bonne chose à faire. Cependant, avec le recul, si nous avions couru, je pense que nous l'aurions fait de façon sûre."

partages
commentaires
Sans revenus, l'avenir de Haas sera en danger

Article précédent

Sans revenus, l'avenir de Haas sera en danger

Article suivant

Romain Grosjean lance son équipe de simracing

Romain Grosjean lance son équipe de simracing
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Auteur Fabien Gaillard
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021