Grosjean : "La voiture a l'air bien née"

partages
commentaires
Grosjean :
Par : Basile Davoine
Co-auteur: Benjamin Vinel
28 févr. 2017 à 16:02

Après deux jours d'observation, Romain Grosjean prendra mercredi la volant de la Haas VF-17 pour la première fois. À la veille de son premier roulage, il a accordé une interview exclusive à Motorsport.com.

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Le casque de Romain Grosjean, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Romain Grosjean, Haas F1 Team, Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team, Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17

B.D., B.V., Barcelone -  Un an après les grands débuts de l'écurie américaine en F1, le défi est de taille avec une nouvelle réglementation à apprivoiser. Lundi et mardi, c'est Kevin Magnussen qui s'est chargé de lancer le programme d'essais de Haas, non sans quelques problèmes mineurs le premier jour. Le second est en revanche déjà prometteur en termes de kilométrage.

Romain, comment se présentent les choses durant cette première semaine d'essais ? 

Plutôt pas mal, la voiture a l'air bien née, je ne l'ai pas encore pilotée donc c'est difficile de donner les vraies sensations. On a l'air plutôt contents de ce qu'on voit. Il y a quelques petits problèmes de jeunesse, ce qui est bien aussi, ça veut dire qu'on est capables de les résoudre avant le premier Grand Prix. Là, on est parti sur pas mal de tours donc on va voir ce que ça donne, mais dans l'ensemble ça a l'air plutôt bien.

Qu'en est-il du nouveau moteur Ferrari 2017 ?

Ils ont changé certaines choses. Je pense que l'ouverture du design est une bonne chose pour la F1, puisqu'on a envie d'avoir le meilleur de ce qu'on peut avoir, et du coup, avec les moteurs où l'on peut travailler, l'aérodynamique un petit peu plus ouverte – on a vu différentes solutions sur différentes voitures –, je pense que c'est une année sympa.

Avez-vous déjà échangé avec Kevin durant ces deux jours ?

Un petit peu mais j'attends surtout la fin d'après-midi, je vais récupérer beaucoup d'informations. Les premiers commentaires ont l'air assez semblables à ce qu'on avait l'an dernier en début d'année.

Son arrivée dans l'équipe change-t-elle quelque chose ?

Pas spécialement, il faut que l'on apprenne à se connaître, que l'on apprenne à voir les différences de réglages que l'on aime, nos préférences, mais dans l'ensemble ça a l'air d'être un très bon choix pour l'équipe.

Les freins ne semblent pas être un problème comme l'an passé…

Je ne dirais pas qu'il est ravi avec les freins ! C'est quelque chose sur quoi on va travailler. L'an dernier, sur les essais hivernaux, on n'avait pas eu de problème non plus, et c'était venu pendant la saison, donc on va essayer de rester vraiment ouvert d'esprit là-dessus et voir ce qu'on décide de faire.

Quel est le programme pour demain [mercredi] ?

Ça va être de continuer un peu sur ce qu'ils ont fait sur les premiers jours. Je pense qu'il va être établi cet après-midi. Et puis il faut du kilométrage pour la voiture.

Y aura-t-il la recherche d'un tour chronométré d'ici la fin de la deuxième semaine ?

Je ne sais pas encore. On va tester toutes les gommes. Pour le moment on a essayé les mediums et le soft ; un peu de hard mais ça ne marche pas du tout. Il y a bien un moment où l'on mettra un supersoft pour voir comment la voiture réagit, Mercedes l'a fait ce matin. Mais après on n'est pas là pour faire les derniers réglages et trouver quel est le set-up optimal pour Barcelone par 10°C.

La journée de jeudi permettra également de tester les pneus pluie, c'est un moment important ?

On va voir, ce n'est pas simple à faire chauffer mais on va voir un petit peu comment ça évolue, et essayer de comprendre un petit peu plus le pneu pluie pour préparer les courses quand ça arrive. On va essayer de faire du mieux qu'on peut. De toute façon, ce sera pour tout le monde la même chose, donc à nous d'analyser et d'extrapoler les différents scénarios. 

Article suivant
Suspensions - La FIA avertit les écuries du risque d'interdiction

Article précédent

Suspensions - La FIA avertit les écuries du risque d'interdiction

Article suivant

Technique - Williams essaie une ailette en T modifiée

Technique - Williams essaie une ailette en T modifiée
Charger les commentaires