Haryanto dans l'impasse pour un baquet en 2017

Rio Haryanto ne courra pas en Formule 1 cette saison. C'est ce qu'a confirmé sa mère auprès des médias d'Asie du Sud-Est.

Haryanto dans l'impasse pour un baquet en 2017
Rio Haryanto, Manor Racing MRT05
Rio Haryanto, Manor Racing MRT05
Crash de Rio Haryanto, Manor Racing MRT05
Rio Haryanto, Manor Racing
Rio Haryanto, Manor Racing MRT05 s'accidente
Rio Haryanto, Manor Racing
Rio Haryanto, Manor Racing MRT05
Rio Haryanto, Manor Racing MRT05

Haryanto a fait ses débuts en F1 l'an passé après quatre campagnes de GP2, participant aux onze premiers Grands Prix de la saison. Il a alors fait jeu égal avec son coéquipier Pascal Wehrlein en qualifications mais n'est jamais parvenu à le vaincre en course.

L'Indonésien, soutenu de longue date par le pétrolier d'État Pertamina, n'est toutefois pas parvenu à réunir le budget pour finir l'année et a été remplacé à la trêve estivale par Esteban Ocon. Haryanto a ensuite accepté un rôle de pilote de réserve chez Manor, espérant faire son retour en Formule 1 cette année, mais Pertamina vient d'annoncer son absence de la catégorie reine du sport automobile.

"La participation de Pertamina en F1 ne va pas continuer cette année", confirme Wianda Pusponegoro, porte-parole de la compagnie, soulignant que Pertamina n'avait pu tenir la date butoir requise par un potentiel accord de sponsoring. "Bien sûr, nous le regrettons beaucoup, mais nous avons déjà fait un maximum d'efforts pour Rio et pour l'Indonésie."

Pertamina préférait un accord avec Sauber, s'opposant un nouveau partenariat avec Manor, mais l'écurie suisse s'apprête à officialiser le recrutement de Pascal Wehrlein.

C'est ainsi que la mère de Rio Haryanto, Indah Pennywati, a confirmé dans les colonnes du site Rappler que son fils ne serait pas titulaire cette saison : "Rio ne courra pas en Formule 1 cette année ; la date butoir fixée par Sauber est passée."

Le ministère indonésien de la jeunesse et des sports, qui avait apporté un soutien non négligeable à Haryanto pour le hisser en F1, notamment d'un point de vue financier, communique également sa déception.

"Nous avons été très déçus d'apprendre que Rio ne pouvait plus courir en Formule 1", déplore Gatot S. Dewa Broto, porte-parole du ministère. "Nous espérons que la carrière de Rio ne s'arrêtera pas pour une simple question de budget."

Son manager y croit

Cependant, il existe une personne qui continue à croire en l'avenir de Haryanto en Formule 1 : son manager Piers Hunnisett. "Nous continuons à travailler sur un plan pour que Rio reste en Formule 1", déclare Hunnisett pour Reuters.

"Les gens du monde de la Formule 1 ont le sentiment qu'il a fait du bon travail et qu'il mérite d'y être. Nous espérions rejoindre une équipe comme Sauber, c'était prévu, mais les choses vont ralentir un petit peu."

partages
commentaires
Suspensions 2017 - Une lettre de Ferrari à la FIA sème le doute
Article précédent

Suspensions 2017 - Une lettre de Ferrari à la FIA sème le doute

Article suivant

Ricciardo - Décrocher le titre avec Red Bull serait "le scénario idéal"

Ricciardo - Décrocher le titre avec Red Bull serait "le scénario idéal"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021