Hülkenberg : "La première course ne délivrera pas la vérité"

A l'instar de tous les autres pilotes du plateau, Nico Hülkenberg va plonger dans l'inconnue la plus totale lorsqu'il prendra le volant de la Force India à la fin du mois, sur le circuit de Jerez, pour les premiers essais hivernaux de l'intersaison

A l'instar de tous les autres pilotes du plateau, Nico Hülkenberg va plonger dans l'inconnue la plus totale lorsqu'il prendra le volant de la Force India à la fin du mois, sur le circuit de Jerez, pour les premiers essais hivernaux de l'intersaison.

Avec les multiples changements de réglementation technique et l'arrivée des nouveaux moteurs V6 turbo, la hiérarchie du plateau pourrait être modifiée et les équipes se trouvent également dans une situation de course contre la montre pour être prêtes dans les temps. Pour Hülkenberg, l'incertitude sera d'ailleurs loin d'être levée dès les premiers essais, et le premier Grand Prix de la saison ne donnera pas non plus nécessairement la tendance définitive.

"Pour le moment, personne ne sait comment va se passer cette saison et comment vont être les voitures", souligne le pilote allemand. "Il y a beaucoup de questions auxquelles nous ne pouvons pas vraiment répondre avant d'être allé sur la piste. Même la première course ne délivrera pas la vérité absolue. Il y aura beaucoup de données à analyser, du travail à faire pour progresser."

"Jamais auparavant il n'y a eu une telle situation, dans laquelle personne ne sait où chacun se trouve à deux semaines des premiers essais. C'est une situation assez unique pour tout le monde. C'est un challenge, une opportunité de faire quelque chose de spécial, mais d'un autre côté cela ouvre la porte aux erreurs, donc il faudra faire le meilleur travail possible."

De retour chez Force India, où il a déjà piloté en 2012, Hülkenberg va également faire davantage connaissance avec Sergio Pérez, son coéquipier qui arrive également cette saison après son éviction de chez McLaren.

"Ce sera vraiment intéressant de travailler avec Checo. Nous avons tous les deux quatre années d'expérience en Formule 1 [ndlr : trois en réalité pour Pérez], donc on peut dire que nous sommes à des étapes similaires de notre carrière. Bien sûr, nous essaierons tous les deux d'être l'un devant l'autre, mais c'est normal dans de telles circonstances. Nous sommes dans un environnement de compétition et ce sera le cas."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg , Sergio Pérez
Équipes McLaren , Force India
Type d'article Actualités