Jenson Button revient chez Williams

Le Champion du monde 2009 de F1 Jenson Button va faire son retour au sein de l'écurie Williams en tant que conseiller auprès de la structure de Grove.

Jenson Button revient chez Williams

Si l'année 2020 a vu le départ des propriétaires historiques de l'écurie Williams, à savoir la famille du même nom, après le rachat de l'entreprise par Dorilton Capital, 2021 est d'ores et déjà marquée par un retour inattendu et prestigieux en la personne de Jenson Button. Le pilote britannique, Champion du monde de F1 en 2009 avec Brawn GP, est ainsi nommé conseiller principal de l'équipe dans laquelle il a débuté en discipline reine en l'an 2000.

"Dans le cadre de son rôle chez Williams, Jenson pourra faire appel à ses plus de 30 ans d'expérience en sport automobile pour fournir des conseils et des orientations à l'équipe de Grove, tout en aidant à soutenir et à développer les pilotes de course et de l'académie", peut-on lire dans le communiqué annonçant la nouvelle ce vendredi.

"Tout au long de la saison 2021, il assistera à un certain nombre de Grands Prix avec Williams, tout en participant à certains événements organisés par l'équipe au Royaume-Uni. Jenson soutiendra également les activités médiatiques et marketing de Williams lorsque cela sera nécessaire tout au long de la saison. Jenson poursuivra également ses activités médiatiques en tant que consultant auprès de Sky Sports F1 cette saison, en plus de son nouveau rôle au sein de l'équipe."

Lire aussi :

Réagissant à sa nomination, Button a déclaré : "Je suis très heureux de pouvoir dire une fois de plus que j'ai signé pour Williams. À 19 ans, c'est un moment qui a changé ma vie et, bien que ce soit il y a plus de 20 ans, j'ai déjà l'impression de ne jamais être vraiment parti. Sir Frank Williams m'a témoigné d'une confiance dont je lui serai éternellement reconnaissant et je suis incroyablement heureux d'avoir la chance de revenir et d'aider l'équipe dans sa quête de succès. Il y a beaucoup de travail à faire, mais je ne doute pas que l'avenir sera brillant pour cette fantastique équipe et j'ai hâte de commencer."

Quant à Jost Capito, PDG de Williams, il a expliqué : "Faire revenir Jenson à bord est une autre étape positive pour nous aider à avancer en tant qu'équipe sur et hors piste. Jenson a toujours été un ami de l'écurie et c'est donc un grand plaisir de l'accueillir à nouveau dans la famille Williams. En 2000, Sir Frank a vu le talent prometteur de Jenson en tant que pilote et lui a offert sa première opportunité en F1. Il a plus que tenu cette promesse initiale tout au long d'une brillante carrière qui a culminé avec la victoire au Championnat du monde."

"Plus récemment, il a fait preuve d'une grande perspicacité tant dans le monde des affaires que dans celui des médias et reste une figure très respectée dans le paddock. Toute cette expérience ajoutera une strate supplémentaire à notre transformation, tant sur le plan technique qu'en tant qu'entreprise. Je sais que tout le monde à Grove a un énorme respect pour lui et nous sommes ravis de commencer à travailler avec lui."

partages
commentaires

Voir aussi :

Sainz : Norris a "fait de moi un meilleur pilote"
Article précédent

Sainz : Norris a "fait de moi un meilleur pilote"

Article suivant

Red Bull a "clarifié" les détails d'un nouvel accord avec Honda

Red Bull a "clarifié" les détails d'un nouvel accord avec Honda
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021