La f?d?ration espagnole soutien Alonso

La fédération espagnole du sport automobile (RFEA) a fait savoir qu'elle soutenait Alonso après que ses chances de victoires aient été ruinées par une pénalité

La fédération espagnole du sport automobile (RFEA) a fait savoir qu'elle soutenait Alonso après que ses chances de victoires aient été ruinées par une pénalité.

La RFEA a ainsi déclaré qu'elle se devait de prendre la défense du pilote espagnol sous la forme d'une protestation énergique. L'institution accepte la décision des commissaires sportifs mais n'est pas d'accord avec la sanction. Elle a également précisé qu'elle allait faire ce qu'il fallait pour que cet évènement soit tiré au clair.

Néanmoins, on ne peut nier que les explications de McLaren sont plus que nébuleuses. D'un côté, l'écurie britannique déclare qu'elle a fait attendre Alonso pour lui offrir une piste dépourvue de trafic et ce l'autre, le double champion du monde prétend qu'il a attendu quelque secondes en plus car il voulait vérifier que les pneus qu'on lui avait montés étaient les bons.

Cependant, la fédération espagnole déclarait : "La RFEA croit aux explications d'Alonso. Nous tenons à déclarer publiquement notre total support et notre confiance en Fernando Alonso qui a déjà montré son honnêteté et son professionnalisme tout au long de sa brillante carrière."

"La fédération espère que ce genre d'incidents ne se reproduira pas car elle nuit gravement à l'image du sport automobile à travers sa discipline majeure, la Formule Un."

Comme on pouvait s'en douter, la presse espagnole n'a pas été en reste. "Hamilton vole la victoire en Hongrie" publiait Cadena Ser sur son site web. Marca affirmait pour sa part : "Hamilton profite du cadeau fait par la FIA. N'importe qui peut gagner dans ces conditions."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités