Lance Stroll était bien positif au COVID-19

Lance Stroll vient de révéler qu'il avait bel et bien contracté le nouveau coronavirus lorsqu'il était souffrant au Grand Prix de l'Eifel.

Lance Stroll était bien positif au COVID-19
Charger le lecteur audio

Lance Stroll avait été contraint de faire l'impasse sur la course du Nürburgring pour cause de maladie, remplacé par Nico Hülkenberg chez Racing Point. Le directeur d'équipe Otmar Szafnauer avait évoqué des problèmes gastriques et affirmé avoir dépisté Stroll pour le coronavirus "trois ou quatre fois", avec des résultats constamment négatifs.

Lire aussi :

Voilà que le principal intéressé révèle avoir été testé positif au COVID-19, avec une version des faits qui diffère de celle de Szafnauer. De manière surprenante, Stroll n'aurait fait de dépistage que le dimanche soir, après son retour chez lui ; s'il avait reçu un résultat positif plus tôt dans le week-end, une bonne partie de l'écurie Racing Point se serait peut-être retrouvée à l'isolement, et la seconde voiture n'aurait pas forcément pu participer au Grand Prix.

De plus, le code de conduite COVID-19 de la FIA indique : "Avant chaque Épreuve Couverte, si des circonstances surviennent et font qu’une Personne Présente n’est pas Apte à Participer à l’Épreuve Couverte (par exemple [...] si elle commence à souffrir de Symptômes de la COVID‐19 [...]), la Personne Présente ne doit pas se déclarer Apte à Participer."

"Pendant une Épreuve Couverte, chaque Personne Présente doit signaler immédiatement à sa Partie Prenante, ou à un professionnel de santé désigné par sa Partie Prenante, toute circonstance qui pourrait impliquer qu’elle n’est plus Apte à Participer à l’Épreuve Couverte (par exemple [...] si elle commence à souffrir de Symptômes de la COVID‐19 [...]). Par la suite, la Personne Présente doit se conformer aux instructions de sa Partie Prenante et du Délégué COVID‐19."

Le message de Stroll

"Je souhaite informer tout le monde que j'ai récemment été testé positif au COVID-19 après le week-end du GP de l'Eifel", a écrit Stroll sur son compte Instagram. "Je me sens parfaitement bien et j'ai été testé négatif depuis lors."

"Pour vous dire ce qui s'est passé, je suis arrivé au Nürburgring après avoir été testé négatif lors du dépistage normal d'avant-course. Le samedi matin, j'ai commencé à me sentir mal et je me suis réveillé avec des maux d'estomac. J'ai suivi le protocole de la FIA et je me suis isolé dans mon motorhome ; je ne suis pas retourné dans le paddock. Je n'étais pas en état de courir, je suis donc rentré chez moi en avion le dimanche matin."

"Comme je n'étais toujours pas dans mon assiette, j'ai fait un test COVID le dimanche soir. Le lendemain, le résultat est arrivé, j'étais positif. Je me suis donc mis en quarantaine chez moi pendant dix jours (sic). Heureusement, mes symptômes étaient très légers. J'ai fait un nouveau dépistage ce lundi, et mon résultat a été négatif. Je suis en grande forme et je suis impatient de rejoindre l'équipe et de courir au Portugal."

Stroll devrait donc retrouver le volant de la Racing Point RP20 ce week-end, pour le premier Grand Prix de Formule 1 organisé sur le circuit de Portimão.

partages
commentaires

Voir aussi :

Rosberg : Chez Aston Martin, Vettel redeviendra "un dieu"
Article précédent

Rosberg : Chez Aston Martin, Vettel redeviendra "un dieu"

Article suivant

Wolff : La F1 n'a pas assez bien promu les moteurs hybrides

Wolff : La F1 n'a pas assez bien promu les moteurs hybrides