Leader éphémère et meilleur tour, mais pas de podium pour Vettel

Le pilote Ferrari n'a pas ménagé ses efforts sur le Circuit des Amériques, mais il doit se contenter de la quatrième place sous le drapeau à damier.

L'Histoire retiendra que Sebastian Vettel a occupé la tête du Grand Prix des États-Unis durant quelques boucles, et même qu'il en a signé le meilleur tour en course. Pourtant, c'est à une course légèrement en retrait que le quadruple Champion du monde a dû se livrer, à bord d'une Ferrari à laquelle il manquait un petit quelque chose malgré un rythme encourageant.

"Je pense qu'il [Räikkönen] souffrait avec ses pneus, il perdait du terrain sur le groupe de devant", explique l'Allemand quant à son début de course. "Ce groupe est rentré au stand très tôt, nous avons choisi de rester en piste plus longtemps. Mes pneus étaient plus frais, donc j'allais huit dixièmes plus vite."

"Nous avons rivalisé avec les Red Bull pendant la majeure partie de la course. C'est dommage que les deux voitures n'aient pas fini la course."

"Nous avions un plan, mais cela s'avère toujours un peu différent. Il faut réagir à la seconde près selon ce que font les gens. Kimi est rentré au stand tôt, donc son deuxième relais allait être plus long. Nous avons décidé de faire les choses différemment. Cela a marché, même si cela n'a pas porté ses fruits. Nous n'aurions pas pu faire mieux que quatrième."

C'est donc au pied d'un podium qui lui fuit maintenant depuis Monza que Vettel a conclu son Grand Prix. Petite satisfaction supplémentaire, les 12 points récoltés lui permette de s'emparer de la quatrième place du championnat en profitant des abandons de Räikkönen et Verstappen. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Sous-évènement Course
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Réactions
Tags austin, cota, scuderia