Lowe est pour le DRS, Lauda contre

partages
commentaires
Lowe est pour le DRS, Lauda contre
4 janv. 2012 à 17:19

Depuis son introduction en Formule 1, l'aileron arrière ajustable (DRS pour Drag Reduction System, comprenez le système de réduction de la traînée) compte ses partisans et détracteurs

Depuis son introduction en Formule 1, l'aileron arrière ajustable (DRS pour Drag Reduction System, comprenez le système de réduction de la traînée) compte ses partisans et détracteurs.

Paddy Lowe, le directeur technique de McLaren Mercedes, se montre satisfait de l'effet de ce système après une première saison d'utilisation, qui a permis de juger de l'efficacité de la technologie. Il estime que le DRS était la meilleure solution pour favoriser les dépassements, et de facto accroître le spectacle, tout en gardant les coûts sous contrôle.

En 2011, le nombre de dépassements durant l'ensemble du championnat a atteint des records. Selon une analyse réalisée par Mercedes AMG, il y a eu près de 1.500 manœuvres répertoriées et environ 45% d’entre elles ont été réalisées grâce à l'aileron arrière ajustable. Un apport non négligeable.

"Ce qui est fantastique avec le DRS, c’est que nous pouvons désormais oublier cet interminable débat sur les changements aérodynamiques susceptibles de faciliter les dépassements. Avec ce système, nous avons trouvé quelque chose de beaucoup moins cher, plus simple et vraiment efficace, dont l'utilisation est ajustable course après course," a déclaré Lowe à la BBC.

Niki Lauda n’est pas du même avis que l’ingénieur britannique. Le triple champion du monde de Formule 1 estime que le DRS dénature le dépassement puisque le pilote qui est victime du système n'a aucun moyen de se défendre.

"Pouvoir dépasser à la simple pression d’un bouton est la mauvaise direction à prendre pour la Formule 1. Le pilote se trouvant devant est tout simplement sans défense. Je pense que d’un point de vue sportif, cela n’est pas correct. Il y a déjà suffisamment de dépassements grâce aux pneumatiques," a ajouté Lauda au journal autrichien Salzburger Nachrichten.

Prochain article Formule 1
Les écarts sont faibles entre les top teams selon Vettel

Article précédent

Les écarts sont faibles entre les top teams selon Vettel

Article suivant

AirAsia renforce son sponsoring avec Caterham

AirAsia renforce son sponsoring avec Caterham

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Niki Lauda
Équipes Mercedes , McLaren
Type d'article Actualités