Magnussen ne veut pas jouer les pigistes en F1

Concentré sur sa nouvelle aventure en Endurance, Kevin Magnussen n'est pas intéressé par un rôle de remplaçant en F1, même le temps d'un Grand Prix.

Magnussen ne veut pas jouer les pigistes en F1

La porte a beau avoir été ouverte par Günther Steiner, Kevin Magnussen n'est pas intéressé par un rôle de pigiste si jamais le besoin s'en fait sentir chez Haas F1. Le pilote danois est en pleine reconversion en Endurance, engagé cette année dans le championnat IMSA tandis qu'il a officiellement rejoint le nouveau projet de Peugeot pour le WEC et les 24 Heures du Mans. Il entend se consacrer pleinement à cette tâche et met la catégorie reine derrière lui. Si Mick Schumacher ou Nikita Mazepin venait à ne pas pouvoir participer à un Grand Prix en 2021, Magnussen ne serait pas intéressé pour jouer le rôle de joker.

"Günther est un bon ami, comme de nombreuses personnes au sein de l'équipe Haas F1, mais toute discussion autour de la course, comme le fait de faire une pige en Grand Prix, ne m'intéresse pas beaucoup", prévient-il. "J'aime être totalement concentré sur ce que je fais, et gagner me manque. J'ai passé sept ans en F1, alors faire un Grand Prix de plus, je ne pense pas que ce soit intéressant."

"Si Mercedes venait me demander si je veux piloter, je crois que n'importe qui prendrait ça au sérieux. [Mais] j'ai eu une bonne opportunité en F1. Je pense que j'ai fait de mon mieux pour réussir. Je l'ai fait et j'ai le sentiment d'être prêt à aller gagner des choses à nouveau, c'est vraiment là que j'en suis."

Lire aussi :

S'il fait quasiment une croix définitive sur la Formule 1, Magnussen estime y avoir énormément progressé en tant que pilote, y compris lors des deux dernières années particulièrement difficiles avec Haas. De quoi renforcer son bagage pour se lancer à l'assaut d'une nouvelle discipline.

"J'ai continué à progresser malgré les résultats qui ne s'amélioraient pas [chez Haas]", souligne-t-il. "J'ai l'impression d'être dans une très bonne situation. Avec l'expérience que j'avais, je me sentais prêt à sauter le pas, en quelque sorte."

Du côté de Haas, il faudra plus probablement se tourner vers Pietro Fittipaldi ou Romain Grosjean si le besoin d'un réserviste se fait sentir à un moment donné dans la saison. Le pilote français, qui s'est engagé en IndyCar, a confié être ouvert à la possibilité de faire une pige si l'opportunité se présente.

partages
commentaires
Recruté par Peugeot, Magnussen pense quitter l'IMSA fin 2021

Article précédent

Recruté par Peugeot, Magnussen pense quitter l'IMSA fin 2021

Article suivant

Comment Peugeot poursuit le développement de son Hypercar

Comment Peugeot poursuit le développement de son Hypercar
Charger les commentaires
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021