Marussia ne parvient pas à s'aligner à Abu Dhabi, Caterham reçoit un coup de pouce

Marussia sera le seul team 2014 absent dans la pitlane d'Abu Dhabi, ce weekend

Marussia ne parvient pas à s'aligner à Abu Dhabi, Caterham reçoit un coup de pouce

Marussia sera le seul team 2014 absent dans la pitlane d'Abu Dhabi, ce weekend.

Après s'être démenées pour tenter un ultime retour, les troupes de l'équipe anglaise placée sous administration judiciaire ont finalement manqué de temps et de ressources pour accompagner Caterham dans un ultime effort pouvant laisser entrevoir des chances d'inscription au Championnat du Monde 2015.

"Je suis dévasté pour tout le monde impliqué chez Marussia ces dernières 24 heures, après le dur labeur à essayer de venir à Abu Dhabi n'ait pas fonctionné comme nous l'espérions", a commenté Max Chilton de façon laconique sur Twitter.

Des négociations importantes avaient eu lieu pendant la nuit pour tenter de sauver l'équipe mais aucun accord n'a finalement pu être trouvé. Certains observateurs avaient espéré un retour de Marussia sur la grille après que Ferrari ait envoyé ses responsables des équipes à motorisation cliente, parés d'uniformes Marussia.

Caterham sous perfusion

En dépit du licenciement de 200 personnes chez Caterham depuis le GP du Brésil, l'équipe des verts sera de son côté sur la grille de départ à Abu Dhabi, grâce à une somme indéterminée collectée par une opération de crowdfunding ayant mystérieusement été bouclée dans une proportion importante (avoisinant la moitié du budget sollicité) lors des dernières heures de la campagne.

Bernie Ecclestone a par ailleurs fait savoir que la FOM s'était chargée d'acheminer le team jusqu'à Abu Dhabi gratuitement, en dépit de sa position de Petit Poucet faisant que l'équipe doit normalement s'acquitter de ses dépenses logistiques.

"Nous les avons au moins aidés à un certain degré que nous n'aurions pas fait [en temps normal]", rappelle Ecclestone, las d'entendre des critiques concernant la façon dont la F1 est agencée pour les petites équipes. "Nous avons même affrété un autre avion charter pour les emmener. On a été un peu au-dessus de nos têtes, mais en tout cas, on l'a fait".

Après avoir confirmé la présence de Kamui Kobayashi dans un de ses baquets, Caterham doit encore annoncer qui se trouvera sans la seconde auto ce weekend. Marcus Ericsson a de son côté mis définitivement fin à son association avec le team. Une équipe ne peut aligner que 4 pilotes différents en course sur l'ensemble d'une saison et a par ailleurs déjà fait rouler André Lotterer, qui aurait refusé la pige pour Abu Dhabi. En dépit de la volonté du team d'aligner un pilote apportant un budget comme Rubens Barrichello, Roberto Mehri, pilote réserviste 2014, dispose selon lui d'un contrat lui offrant la position en cas d'absence de l'un ou l'autre des titulaires.

partages
commentaires
Esteban Ocon avec Lotus sur les Essais Libres 1 à Abu Dhabi
Article précédent

Esteban Ocon avec Lotus sur les Essais Libres 1 à Abu Dhabi

Article suivant

Sans certitudes, Caterham boucle la saison avec des bouts de ficelles

Sans certitudes, Caterham boucle la saison avec des bouts de ficelles
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021