Mercedes doute de ses performances en cas de chaleur

Malgré sa domination sur les premiers Grands Prix, Mercedes doute du comportement de sa monoplace dans des conditions plus chaudes.

Mercedes doute de ses performances en cas de chaleur

Mercedes n'a laissé que des miettes à ses adversaires sur les trois premiers Grands Prix de la saison, plus particulièrement lors de la deuxième course en Styrie et de celle qui a eu lieu sur le Hungaroring. Le premier week-end autrichien avait été un peu plus difficile, et le fait que celui-ci se soit déroulé dans les conditions atmosphériques les plus chaudes préoccupe l'écurie de Brackley. En plus d'avoir fait face à des problèmes de fiabilité lors de cette manche d'ouverture, Mercedes avait eu un peu plus de mal avec son rythme de course que ce que l'on a pu voir par la suite. Ainsi James Allison reste sur ses gardes et estime que la W11 pourrait se retrouver en difficulté par une forte chaleur.

"Je note que nous avons eu deux circuits plutôt frais", fait remarquer le directeur technique de l'équipe allemande. "Jusqu'à maintenant, il a fait chaud lors du premier Grand Prix de l'année. Mais c'était aussi la course où nous avons été le moins convaincant. Nous aimerions donc savoir à quel point nous pouvons être rapides lorsque la piste est brûlante, et si nous pouvons gérer les pneus dans ces conditions aussi bien que ce que nous avons eu la chance de montrer lors des premiers Grands Prix."

Lire aussi :

La fiabilité est également un domaine qui préoccupe l'écurie Championne du monde, et ce même si elle a su régler rapidement les problèmes de capteurs de boîte de vitesses rencontrés à Spielberg au début du mois.

"Je pense que ceux qui auraient passé le premier week-end de la saison avec nous n'auraient pas envisagé l'idée d'assister à une procession des Mercedes à ce stade", assure Allison. "Il nous auraient tous vus nous inquiéter désespérément pour la voiture et pour sa capacité à terminer une course. Chaque voiture sur la grille a une épée de Damoclès au-dessus d'elle, presque à chaque tour, car ce sont tous des véhicules expérimentaux qui peuvent vous surprendre de toutes les manières possibles, ou vous décevoir car vous n'avez rien vu venir. Nous ne sommes que trop conscients des milliards de fragilités qui existent, même pour un produit qui est plutôt costaud comme la combinaison que nous avons cette année entre notre voiture et nos pilotes."

Le perfectionnisme et l'éternelle prudence du clan Mercedes restent d'actualité en cette drôle de saison 2020, et malgré la claque infligée à la concurrence à Budapest par un Lewis Hamilton intouchable, la firme à l'Étoile estime que ses rivaux ne peuvent pas être écartés et sont en mesure de combler l'écart.

"Nous sommes très forts en qualifications depuis quelques Grands Prix", admet Allison. "En course, c'est plus difficile. La marge n'est pas la même en course qu'en qualifications. Nous sommes un peu plus en avance cette année qu'il y a un an. Cependant, je dirais que ça pourrait davantage venir du fait que la concurrence vit un moment plus difficile, plutôt que du fait que nous ayons fait quelque chose de remarquable. Cela veut dire que, normalement, si vous régler quelque chose qui se passait mal et qui provoquait le gros écart actuel, ce sera réduit rapidement."

Chez Red Bull, on sait qu'un gros travail est nécessaire pour y parvenir. "Chapeau à Mercedes, ils ont développé une voiture compétitive et nous nous allons devoir faire quelque chose pour les rattraper, mais c'est l'objectif de toute l'équipe", insiste Christian Horner, directeur de l'équipe autrichienne. "Nous devons résoudre les problèmes que nous avons, mais je pense que la RB16 a les caractéristiques d'une très bonne voiture. Nous devons juste nous assurer d'en extraire toutes les performances et de régler les problèmes de comportement."

partages
commentaires
McLaren et Gulf vers des retrouvailles légendaires

Article précédent

McLaren et Gulf vers des retrouvailles légendaires

Article suivant

Ferrari : "Trop tôt pour décider" si Mick Schumacher ira en F1

Ferrari : "Trop tôt pour décider" si Mick Schumacher ira en F1
Charger les commentaires
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021