Mercedes place Williams et Force India sur la liste des favoris

partages
commentaires
Mercedes place Williams et Force India sur la liste des favoris
5 mars 2014 à 12:45

A 40 contre 1 chez les boomakers anglais, les pilotes Force India représentent la grosse cote en ce début de saison pour une victoire à Melbourne

A 40 contre 1 chez les boomakers anglais, les pilotes Force India représentent la grosse cote en ce début de saison pour une victoire à Melbourne. Aussi bien Sergio Perez que Nico Hülkenberg ont laissé paraître des signes très satisfaisants de performance et de fiabilité lors des essais d’avant-saison, Perez se faisant notamment remarquer avec deux meilleurs chronos quand le team ne travaillait pourtant pas immédiatement sur la performance pure.

Comme McLaren à Jerez et lors de la première semaine de Bahreïn ou encore Williams et Mercedes sur l’ensemble des tests, Force India a convaincu avec un bloc de la firme à l’étoile. Assez pour représenter, selon Toto Wolff, Directeur du programme sport automobile Mercedes, une menace pour la victoire à Melbourne.

« Mercedes et Williams ont l’air très forts », indique de son côté Nico Hülkenberg, qui a assisté aux difficiles essais de Lotus ; team dont il a refusé les avances en fin d’année dernière. “Ils ressortent du lot. McLaren est aussi rapide”. Au final, le bilan est clair pour l’Allemand : « pour le moment, les équipes Mercedes sont devant », confie-t-il à Auto Motor und Sport. Red Bull n’est pas à mettre de côté, ajoute-t-il. « Je pars du principe que Red Bull va, tôt ou tard, résoudre ses problèmes ».

Comme Toto Wolff, Niki Lauda pense que le fait de voir Williams battre Mercedes en Australie « est possible » : « Nos clients sont très importants pour nous, et s’ils peuvent nous battre, c’est aussi une bonne motivation et une rivalité très constructive », estime celui qui voit dans une farouche opposition une grande façon de se surpasser.

Autant qu’il prend note de l’apparition de nouveaux challengers, Wolff demeure prudent concernant lestop teams habituels. « Nous faisons attention », explique-t-il à l’agence APA. « Certaines équipes n’ont pas totalement dévoilé le potentiel de leurs autos ». En ligne de mire, Ferrari et Red Bull, mais également des questions au sujet de la Lotus et encore quelques enseignements à tirer de la McLaren.

« Je n’ai aucun doute quant au fait que Red Bull et Ferrari seront des opposants solides. Force India et Williams sont aussi assez rapides pour gagner des courses. Ce sera intéressant » !

Prochain article Formule 1
Pirelli devient sponsor titre des GP d'Espagne et de Hongrie

Article précédent

Pirelli devient sponsor titre des GP d'Espagne et de Hongrie

Article suivant

L'avenir du GP d'Allemagne dans la balance

L'avenir du GP d'Allemagne dans la balance

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Niki Lauda , Toto Wolff , Nico Hülkenberg , Sergio Pérez
Équipes Ferrari Boutique , Mercedes , McLaren , Force India , Williams
Type d'article Actualités