Les modifications apportées au plancher de Ferrari à Suzuka

Alors que Ferrari continue de revoir ses plans à la suite de l'introduction de la Directive Technique de la FIA à Spa, l'équipe italienne a peaufiné son plancher pour le Grand Prix du Japon de ce week-end.

Comparaison des pontons de la Ferrari F1-75

Photo de: Giorgio Piola

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Éminent expert technique de Formule 1, Giorgio Piola suit les Grands Prix depuis les années 1960. Sur Motorsport.com, ses analyses et illustrations se penchent sur toutes les nouveautés aperçues en F1 au fil des Grands Prix.

Au cours des derniers Grands Prix, Ferrari a évalué son nouveau plancher, introduit au Grand Prix de France et modifié à plusieurs reprises depuis lors. Étant donné que l'élément avait été pensé pour être exploité de manière légèrement différente, du point de vue des réglages, puisqu'il précédait l'introduction de la Directive Technique de la FIA, Ferrari a dû enquêter après Spa pour savoir si son plancher était toujours plus performant que la version précédente.

Une mise à jour a été apportée pour le Grand Prix du Japon, ce week-end, mais la feuille de route du développement n'a pas changé. Les listons, le dessous du plancher et, sans aucun doute, la flexibilité de l'ensemble (en raison du repositionnement du renfort métallique) ont tous été revus pour Suzuka.

Alors que l'étai s'étirait jusqu'au bord du plancher auparavant (ci-dessous, à droite), la pièce a été raccourcie pour s'appuyer sur la section en forme de rampe, un peu plus à l'intérieur (ci-dessous, à gauche).

Ferrari F1-75 new floor detail
Ferrari F1-75 old floor detail

En conséquence, la section du plancher située devant la roue arrière bénéficiera de plus d'autonomie qu'autrefois, le Cheval cabré pouvant alors exploiter ce gain en flexibilité pour augmenter les performances aérodynamiques.

À l'avant du plancher, Ferrari s'est également occupé de la cloison la plus à l'extérieur en en découpant une plus grande partie (ci-dessous). La forme est soulignée par la ligne verte en pointillé, à titre de comparaison l'ancienne spécification est en médaillon.

Il semble que la longueur du plastron, du splitter et du bib wing, ainsi que sa position, aient été modifiées également.

Comparaison du plancher de la Ferrari F1-75

Comparaison du plancher de la Ferrari F1-75

Ces changements ont de toute évidence un impact sur le flux d'air local et sont pensés pour atténuer les problèmes de sensibilité de hauteur de caisse qui sont apparus au Grand Prix de Belgique.

Plus important encore, l'évolution de Ferrari modifie la manière dont le flux d'air se comporte en aval de la F1-75. Ici, nous sommes dans l'incapacité d'illustrer les changements : ils se situent sous le plancher et sont donc hors de notre champ de vision. Mais si la Scuderia suit la même philosophie de développement que d'autres équipe ont prise récemment, il est probable que sa mise à jour cherche à améliorer les performances des fameux "patins à glace".

D'autres équipes ont ajouté des stries sous le plancher, à proximité des patins à glace, afin d'améliorer davantage leurs capacités aérodynamiques et de trouver plus de performance dans les tunnels et le diffuseur.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Le doublé Mercedes en EL2 n'est "pas si représentatif que ça"
Article suivant Schumacher serait surpris que son accident influence son avenir

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France