Monisha Kaltenborn quitte la direction de Sauber

partages
commentaires
Monisha Kaltenborn quitte la direction de Sauber
Par : Basile Davoine
21 juin 2017 à 10:06

La directrice de l'écurie suisse a quitté ses fonctions avec effet immédiat, selon nos informations.

Marcus Ericsson, Sauber C36
Monisha Kaltenborn, Team Principal et PDG, Sauber
Lance Stroll, Williams FW40, Marcus Ericsson, Sauber C36, Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Sean Bratches, directeur des opérations commerciales Formula One et Monisha Kaltenborn, team principal Sauber
Pascal Wehrlein, Sauber C36
Monisha Kaltenborn, Team Principal, Sauber, Pascal Wehrlein, Sauber et Josef Leberer, préparateur physique

Monisha Kaltenborn n'est plus la directrice de l'écurie Sauber. Seule à la tête de l'équipe suisse depuis 2012, après avoir contribué à son sauvetage en 2010 aux côtés de Peter Sauber, quand BMW a quitté la Formule 1, l'Indo-autrichienne ne dirigera plus les destinées du team. Elle était arrivée chez Sauber en 2000, d'abord en tant que directrice du service juridique.

Jusqu'à l'an dernier, Monisha Kaltenborn détenait un tiers des parts de l'écurie de Hinwil. Ce n'était plus le cas depuis le rachat de la structure par Longbow Finance, qui l'avait toutefois maintenue dans ses fonctions. Près d'un an plus tard, Sauber amorce un nouveau virage en se séparant de sa directrice, qui ne partagerait pas le même point de vue que les propriétaires quant à la manière de gérer la structure. La gestion des pilotes ferait partie des points de dissension. 

Les deux parties ont décidé de se séparer, mais l'écurie doit encore confirmer officiellement l'information, tandis que les détails du départ de Monisha Kaltenborn ne seraient pas encore définitivement réglés. D'après les informations de Motorsport.com, l'ancien team principal de HRT, Colin Kolles, serait l'un des candidats pressentis à sa succession. 

Actuellement neuvième du championnat constructeurs avec quatre points – inscrits par Pascal Wehrlein à Barcelone –, Sauber a connu de nombreuses difficultés ces dernières années. La saison 2012 reste la meilleure de l'équipe à ce jour, avec les quatre podiums décrochés à l'époque par Sergio Pérez et Kamui Kobayashi, tandis que 2014 avait constitué la pire campagne de son Histoire, sans le moindre point marqué. 

Avec Lawrence Barretto

Article suivant
Renault pourra fournir des moteurs à une 4e équipe en 2018

Article précédent

Renault pourra fournir des moteurs à une 4e équipe en 2018

Article suivant

Le programme TV du Grand Prix d'Azerbaïdjan

Le programme TV du Grand Prix d'Azerbaïdjan
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Sauber
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités