Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Ocon espère que Pérez évitera les contacts entre équipiers à l'avenir

partages
commentaires
Ocon espère que Pérez évitera les contacts entre équipiers à l'avenir
Par :
6 août 2017 à 07:00

Esteban Ocon a reconnu qu'il allait probablement être plus prudent dans ses batailles roues contre roues avec son équipier chez Force India, Sergio Pérez, après leur dernière collision en Hongrie.

Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Sergio Perez, Force India VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Force India VJM10
Sergio Perez, Force India VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, derrière Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Sergio Perez, Force India VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Sergio Perez, Force India VJM10

Pérez a percuté Ocon par le côté lors de leur freinage au virage 1, les deux pilotes subissant des dégâts mais pouvant poursuivre la course, qu'ils ont terminée huitième et neuvième respectivement. Cet incident est survenu après que le duo soit déjà entré en contact à Bakou, au moment où ils occupaient les quatrième et cinquième positions.

Quand Motorsport.com lui a demandé s'il allait modifier sa façon de piloter dans ses luttes avec Pérez, Ocon a répondu : "Ouais, je serai probablement plus prudent. Dans tous les cas, on ne veut pas toucher une autre voiture."

"C'est parce que c'est la même équipe, on ne prend pas autant de risques. C'est mon opinion à ce sujet, et j'espère qu'il prend cela en compte également. L'équipe a dit pas de contact. Je respecte cela et j'espère qu'il le fera à l'avenir."

En décrivant sa vision de l'incident, Pérez a déclaré qu'il ne s'agissait pas d'une erreur de pilotage, mais plutôt que trois voitures – Stoffel Vandoorne était à l'intérieur – avaient essayé de passer, de front, un virage trop serré.

"J'avais Vandoorne près de moi, je devais l'éviter – il n'y avait plus de place pour trois voitures. Nous avons eu un léger contact à cet endroit, j'ai un peu endommagé mon aileron avant, mais nous avons pu continuer. Nous avons fait nos commentaires et tout va bien. Il est clair, pour moi, que je n'avais nulle part où aller."

Au moment de lui demander s'il était d'accord avec Pérez sur le fait que la présence d'une troisième voiture appuyait la cause du simple incident de course, Ocon a répliqué : "Non."

Nous sommes des pilotes professionnels

Le pilote au numéro 11 a par ailleurs indiqué n'avoir "aucun problème" avec Ocon et que l'équipe allait passer à autre chose.

"L'équipe lui a parlé quand il m'a mis dans le mur à Bakou", explique Pérez. "Après [l'incident de Budapest], l'équipe n'a rien dit parce qu'il n'y a rien à dire. Nous essayons d'avancer et de faire le meilleur travail possible."

De son côté, le Français a indiqué qu'il parlerait à Pérez de la touchette mais qu'il ne s'attendait pas à ce que la tension monte. "Je pense que tout va bien. Nous sommes des pilotes professionnels. Je ne vais pas aller le voir et lui mettre mon poing dans la figure. [La rivalité] est bonne. Nous nous poussons mutuellement sur la piste et cela améliore nos performances."

"Au final, pour l'équipe, c'est une bonne chose. Nous n'avons pas la voiture la plus rapide de tous les temps. C'est probablement grâce à cela que nous sommes toujours là."

Article suivant
Bottas : "Tous les équipiers ne feraient pas" ce qu'a fait Hamilton

Article précédent

Bottas : "Tous les équipiers ne feraient pas" ce qu'a fait Hamilton

Article suivant

Russell : Le Halo a empêché le soleil de m'éblouir

Russell : Le Halo a empêché le soleil de m'éblouir
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez Boutique , Esteban Ocon
Équipes Force India
Auteur Lawrence Barretto