Rowland, ancien coach de Leclerc : "Il était déjà clair qu'il était bon"

Après avoir contribué à l'ascension fulgurante des formules de promotion par Charles Leclerc, Oliver Rowland en a ensuite été la victime. Le Britannique narre ses souvenirs du prodige monégasque.

Rowland, ancien coach de Leclerc : "Il était déjà clair qu'il était bon"

En 2014, alors que le vice-Champion en titre d'Eurocup FR2.0 débute en Formule Renault 3.5 avec brio (auteur de sept podiums dont deux victoires), un autre jeune loup prometteur fait ses premières gammes en monoplace, en l'occurrence en FR2.0 ALPS. Nous parlons bien sûr d'Oliver Rowland et de Charles Leclerc.

Lire aussi :

Du haut de ses trois ans d'expérience en sport auto, Rowland devient le coach du néophyte dans la catégorie inférieure et lui prodigue régulièrement ses conseils. C'est ainsi que Leclerc, après des débuts mitigés en FR2.0 ALPS, devient vice-Champion et tient la dragée haute au dominateur Nyck de Vries en deuxième moitié de saison, ce dernier participant alors à sa troisième campagne dans la discipline. Le Monégasque signait ainsi sept podiums dont deux victoires en 14 courses.

Charles Leclerc, Fortec Motorsports

Charles Leclerc (Fortec Motorsports)

"Lors de sa première année en sport auto en 2014, je courais en World Series [by Renault], et chaque week-end où je ne courais pas, j'étais avec lui", se remémore Rowland pour Motorsport.com au sujet de Leclerc. "Nous avions une bonne relation. Il était déjà clair qu'il était bon. Ce n'est pas le cas de beaucoup de pilotes. Fortec [l'écurie de Leclerc, ndlr] n'avait pas la voiture la plus compétitive au monde à mon avis, mais il était toujours là, il se battait avec [Nyck] de Vries en ALPS et faisait du très bon travail en Eurocup."

"C'était intéressant de travailler avec lui et de voir les différentes personnalités. [Gasly, Verstappen et Leclerc] ont tous quelque chose de très similaire en commun : ils détestent perdre ! Charles, quand il était rapide, était imbattable. Au début, il a dû apprendre à gérer la pression qui vient avec le fait d'être le plus rapide. Surtout lors de cette première année, il a dû apprendre qu'il n'allait pas toujours être le meilleur. Il fallait juste faire le meilleur travail possible."

Par la suite Leclerc mettra à profit cette expérience en remportant des titres consécutifs en GP3 et en Formule 2. Dans l'antichambre de la F1, son principal rival était justement... Rowland. "C'était un peu frustrant de se faire battre par lui en F2, mais il a fait du très bon travail." Leclerc prépare désormais sa deuxième campagne en Formule 1 au sein de la Scuderia Ferrari : un rêve d'enfant pour lui.

Le poleman Charles Leclerc, PREMA Powerteam, le troisième Oliver Rowland, DAMS

Le poleman Charles Leclerc, PREMA Powerteam, le troisième Oliver Rowland, DAMS

Photo de: FIA Formula 2

Charles Leclerc, PREMA Powerteam, Oliver Rowland, DAMS

Charles Leclerc, PREMA Powerteam, Oliver Rowland, DAMS

Photo de: FIA Formula 2

partages
commentaires
Calendrier : 5 circuits à renouveler et des candidats pour 2020

Article précédent

Calendrier : 5 circuits à renouveler et des candidats pour 2020

Article suivant

Pourquoi les progrès de Renault pourraient être impossibles à voir

Pourquoi les progrès de Renault pourraient être impossibles à voir
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021