Pascal Wehrlein, La nouvelle étoile Mercedes?

Ayant tout juste fêté ses 20 ans, Pascal Wehrlein s'est récemment fait une place de choix chez Mercedes

Ayant tout juste fêté ses 20 ans, Pascal Wehrlein s'est récemment fait une place de choix chez Mercedes. Après une saison 2014 en DTM avec l'équipe HWA, qui aligne des machines de la firme à l'étoile, Wehrlein apparait progressivement sur le radar et est à suivre de près.

Contrairement à Red Bull, Lotus, McLaren, Ferrari, ou même Force India, Mercedes a jusqu'à présent investi peu de ressources financières et humaines sur un programme junior courant sur le long terme. Les efforts initiés avec Wehrlein peuvent ainsi être distingués de ceux consentis par Wolff avec Bottas, qui demeure un pilote managé personnellement par l'Autrichien. Wehrlein, lui, dispose non seulement de l'influence conséquente de l'homme d'affaires, mais également du soutien puissant de Mercedes-Benz.

Il est ainsi à noter que le jeune homme a été promu pilote d'essais de l'équipe F1 au mois de septembre, et qu'il est plus que jamais poussé par Toto Wolff et le management Mercedes pour progressivement monter les échelons. Une grande preuve de confiance, le développement étant de nos jours mené essentiellement depuis le travail réalisé en simulateur. Capital jeunesse de Mercedes en DTM, Werhlein passe beaucoup de temps avec le team F1. Cette année, celui qui côtoie en DTM les ex-F1 Timo Glock, Vitaly Petrov ou encore Paul di Resta a beaucoup travaillé dans le simulateur F1 Mercedes (une trentaine de journées complètes au total).

Avoir participé au développement d'une monoplace Championne du Monde, qui continue à évoluer GP après GP en dépit de l'avance du team en piste, demeure ainsi un réel boost pour le pilote de 20 ans. Sans parler de sa victoire DTM sur le Lausitzring, qui marqua les esprits (il mena de bout en bout en dépit des conditions de piste tantôt humides, tantôt asséchées).

Ce qu'il manque aujourd'hui à Wehrlein est une expérience plus conséquente dans une série monoplace majeure. Certes, le jeune homme a roulé en ADAC Formel Masters en 2010, et remporté le titre 2011 de cette même discipline, avant de passer dans un baquet F3 EuroSeries. Meilleur rookie 2012 et vice-champion, il a ensuite fait le saut au milieu du relevé plateau DTM. Désormais, même si Mercedes aimerait le conserver en DTM, le management réfléchit à ce qui pourrait être bon pour la courbe d'apprentissage de son protégé. Le GP2 fait partie des options possibles, même si la discipline n'a pas la préférence personnelle de Toto Wolff.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Paul Di Resta , Timo Glock , Toto Wolff , Vitaly Petrov , Pascal Wehrlein
Équipes McLaren , Mercedes , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités