Pat Fry sera directeur technique de Renault dès février

Pat Fry prendra ses fonctions chez Renault dès la semaine prochaine et participera activement à la préparation de la saison à venir.

Pat Fry sera directeur technique de Renault dès février

Dans la continuité de la réorganisation annoncée en plusieurs temps en fin de saison dernière, Renault F1 Team a donné des précisions qui font suite au recrutement de Pat Fry. Passé successivement chez Benetton, McLaren, Ferrari puis Manor, l'ingénieur de 55 ans sera libéré de ses précédentes obligations contractuelles dans les jours à venir. 

Le Britannique avait passé l'intersaison 2018-2019 chez McLaren pour une mission de courte durée, participant à la restructuration de l'écurie de Woking tout en préparant notamment l'arrivée de James Key. Il va désormais se lancer dans son nouveau défi à Enstone, dès la semaine prochaine. 

Lire aussi :

Renault confirme en effet que Pat Fry occupera le poste de directeur technique en charge du châssis et qu'il prendra ses fonctions le 5 février prochain. Il hérite donc des responsabilités qui était confiées de longue date à Nick Chester, qui a quitté l'équipe au début du mois de décembre"Il participera à la présentation de la saison le 12 février à Paris", précise également l'écurie tricolore. C'est à cette occasion que sera dévoilée la monoplace 2020

Cette présence dès le début de l'année permettra également à Pat Fry d'être directement impliqué lors des essais hivernaux qui se dérouleront durant la deuxième quinzaine du mois de février sur le Circuit de Barcelona-Catalunya

En novembre dernier, Renault avait annoncé d'autres modifications concernant son organigramme technique, touchant plus précisément la direction du département aéro avec le départ de Peter Machin, remplacé par Dirk de Beer.

Renault a terminé à la cinquième place du championnat constructeurs la saison dernière et alignera cette année Daniel Ricciardo et Esteban Ocon pour tenter de renouer avec la quatrième place décrochée en 2018.

partages
commentaires
Il y a 40 ans : la première victoire de René Arnoux

Article précédent

Il y a 40 ans : la première victoire de René Arnoux

Article suivant

Le jour où Marko a vu en Verstappen une future star de la F1

Le jour où Marko a vu en Verstappen une future star de la F1
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021