Petronas et Total cohabiteront chez Lotus en 2015

partages
commentaires
Petronas et Total cohabiteront chez Lotus en 2015
29 oct. 2014 à 10:00

Si Renault fait traditionnellement partie d'un package avec Total ou Elf depuis le début de la collaboration du motoriste avec Enstone, le groupe pétrolier devrait cependant rester à bord chez Lotus en tant que partenaire technique, assure Nick Chester, Directeur Technique

Si Renault fait traditionnellement partie d'un package avec Total ou Elf depuis le début de la collaboration du motoriste avec Enstone, le groupe pétrolier devrait cependant rester à bord chez Lotus en tant que partenaire technique, assure Nick Chester, Directeur Technique.

L'an prochain, Lotus disposera de l'unité de puissance hybride Mercedes-Benz, qui est proposée avec du carburant Petronas, mais Chester explique que la relation existante avec Total pourra se poursuivre, notamment sur la fourniture des lubrifiants (huiles, etc) en dehors du moteur.

Un accord favorisant par ailleurs fortement un renouvellement de Romain Grosjean, toujours fortement soutenu par la marque française, et faisant partie des grandes priorités du team pour un retour à la compétitivité en 2015.

Un moteur développé avec Petronas ; un package Enstone avec Total

Techniquement, il n'y aurait que peu de sens à acquérir l'unité de puissance Mercedes sans choisir le carburant pour lequel ce bloc a été développé. Le bond en avant attendu par Lotus doit être immédiat et le team ne peut pas se permettre de devoir adapter son produit client à son fournisseur actuel.

"Il est tellement difficile de valider un nouveau moteur avec un carburant différent", commente Chester pour Autosport. "Bien entendu, Mercedes High Performance Powertrains vont uniquement développer avec Petronas, et si l'on choisit un carburant différent, on ne se place pas dans une super position".

"Il faut alors une énorme quantité de travail additionnel pour essayer de le faire tourner avec votre carburant sur leur banc, et cela avait donc bien plus de sens de choisir Petronas pour le carburant et l'huile moteur".

Total interviendrait dès lors sur d'autres composants de la future auto.

"Nous avons vraiment un bon partenariat avec Total et allons utiliser Total pour tous les autres lubrifiants", assure Chester. "Les graisses et les huiles de transmission seront Total, car nombre de nos composants ont été développés avec Total au fil des années, et il serait délicat de passer chez quelqu'un d'autre".

Chester explique par ailleurs que le deal Mercedes-Benz concerne l'unité de puissance, mais pas l'ensemble de l'architecture arrière (avec la transmission, comme chez Force India) proposé par la firme à l'Etoile. Lotus veut continuer à produire ses propres solutions mécaniques avec les forces maison.

"Cela vous bloque sur la géométrie de suspension et sur l'arrière de l'auto, et nous avons de bons designers de boites de vitesses à Enstone. Nous voulions donc garder [la possibilité de faire] notre propre développement".

Prochain article Formule 1
GP des Etats-Unis : Le programme TV du week-end

Article précédent

GP des Etats-Unis : Le programme TV du week-end

Article suivant

Palmarès : Les 10 derniers vainqueurs aux Etats-Unis

Palmarès : Les 10 derniers vainqueurs aux Etats-Unis
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Mercedes Boutique , Force India
Type d'article Actualités