Pneus 18 pouces : des tests "très utiles" pour Pirelli

Pirelli a achevé vendredi soir un premier roulage de deux jours pour préparer l'introduction des pneus 18 pouces en 2021.

1/7

Photo de: Pirelli

2/7

Photo de: Pirelli

3/7

Photo de: Pirelli

4/7

Photo de: Pirelli

5/7

Photo de: Pirelli

6/7

Photo de: Pirelli

7/7

Photo de: Sergey Sirotkin

Pirelli a bouclé hier ses deux premières journées d'essais avec les futurs pneus 18 pouces. Organisée avec Renault F1, cette session de roulage sur le Circuit Paul Ricard a permis au manufacturier unique de la Formule 1 d'accumuler des données essentielles en vue de son programme de développement pour 2021. Avec une R.S.18 de la saison dernière spécialement adaptée pour recevoir les montes de nouvelle dimension, Sergey Sirotkin a parcouru un total de 213 tours au Castellet. 

"C'était très utile pour nous d'avoir un premier aperçu de la nouvelle génération de pneus, et de commencer à façonner la voie de développement que nous emprunterons pour le reste de l'année ainsi que l'année prochaine", précise Mario Isola, directeur de Pirelli F1. "Bien sûr, c'est difficile de lire beaucoup de choses sur ce test, car ce ne sont que les premiers jours, mais nous avons emmagasiné toutes les données préliminaires que nous voulions, avec de bonnes conditions climatiques. Nous remercions Renault et Sergey pour leur disponibilité."

Lire aussi :

Deux autres séances de deux jours auront lieu avec des monoplaces modifiées et des pneus 18 pouces, avec McLaren en octobre toujours au Castellet, puis avec Mercedes en décembre. Ensuite, le développement piste se poursuivra l'an prochain avec des monoplaces 2019 adaptées.

Par ailleurs, Pirelli a parallèlement mené des essais avec les actuels pneus 13 pouces cette semaine. Esteban Ocon était au volant de la Mercedes W10 pour des tests "à l'aveugle". Le Français a bouclé 212 tours en deux jours. "Le travail consistait en une évaluation d'une gamme de pneus prototypes slicks, alors que nous commençons à finaliser la spécification des pneus de l'an prochain", conclut Mario Isola. 

Esteban Ocon, Mercedes AMG F1, avec les membres de son équipe

partages
commentaires
Montoya : Le problème de Vettel n'est pas mental mais technique
Article précédent

Montoya : Le problème de Vettel n'est pas mental mais technique

Article suivant

Ferrari : L'écart avec Mercedes "trop important" pour être comblé en 2019

Ferrari : L'écart avec Mercedes "trop important" pour être comblé en 2019
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021