Pirelli étudie un changement de sélection pour Silverstone

partages
commentaires
Pirelli étudie un changement de sélection pour Silverstone
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
15 mai 2017 à 12:29

Pirelli tient aujourd'hui une réunion à son siège social de Milan, afin de décider du changement d'allocation pneumatique pour le Grand Prix de Grande-Bretagne.

Des ingénieurs Pirelli travaillent sur des pneus
Pascal Wehrlein, Sauber C36-Ferrari, Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Paul Hembrey, Directeur, Pirelli Motorsport
Sebastian Vettel, Ferrari
La zone des pneus Pirelli
Pirelli tyres
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17, Fernando Alonso, McLaren MCL32, Pascal Wehrlein, Sauber C36-Ferrari, Lance Stroll, Williams FW40

Lors des essais libres du Grand Prix d'Espagne, les pneus durs se sont avérés inadaptés. Dans la foulée, les pilotes ont discuté avec le directeur technique de Pirelli, Mario Isola, lors du briefing du vendredi soir à Barcelone. Ils ont demandé au manufacturier unique de la Formule 1 de ne pas sélectionner la gomme dure pour les prochaines courses, souhaitant des modifications de l'allocation pneumatique déjà annoncée pour Silverstone, et proposant les pneus durs, mediums et tendres.

Les écuries sont censées faire leurs choix de répartition des trains de pneus pour le Grand Prix de Grande-Bretagne dès jeudi, mais un accord a été passé avec Pirelli pour attendre quelques jours supplémentaires, en cas de changement de la sélection pour retirer le composé dur.

"Le règlement dit que nous devons sélectionner trois composés, et pour le moment, la sélection est dur/medium/tendre [pour Silverstone]", a rappelé Mario Isola à Motorsport.com. "La discussion est de savoir si nous allons vers du medium/tendre/supertendre."

Le Grand Prix d'Espagne a également montré dimanche que le pneu medium pouvait être un bon choix pour la course, et que le pneu tendre tenait lui aussi la distance. Mario Isola a le sentiment que Pirelli pourrait donc descendre d'un cran pour aller vers une sélection plus tendre.

"Il y a un sentiment qui est que nous pouvons peut-être aller vers un niveau plus tendre pour Silverstone, et dans ce cas utiliser le medium, le tendre et le supertendre", confirme l'Italien. "À Silversone, ce sera un libre choix, donc c'est aux équipes de faire le bon, et nous verrons. Et si nous allons dans cette direction, nous aurons davantage d'arrêts au stand."

Pour les cinq premiers Grands Prix de l'année, Pirelli a figé la répartition des trains de pneus par pilote, qui retombera sous la responsabilité des équipes dès Monaco.

Propos recueillis par Jonathan Noble

Article suivant
Hamilton déjà fan de sa lutte pour le titre face à Vettel

Article précédent

Hamilton déjà fan de sa lutte pour le titre face à Vettel

Article suivant

Alonso : Apporter l'approche F1 à Indy peut m'aider

Alonso : Apporter l'approche F1 à Indy peut m'aider
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités