Pirelli dévoile les sélections de pneus pour le GP d'Australie

À dix jours des premiers essais libres du Grand Prix inaugural de la saison 2019 de Formule 1, Pirelli a levé le voile sur les choix des équipes pour la course de Melbourne, en Australie.

Pirelli dévoile les sélections de pneus pour le GP d'Australie

Cette saison, Pirelli a mis en place un système simplifié concernant les pneus qui seront mis à disposition des écuries lors de chaque Grand Prix. Ainsi, fini l'arc-en-ciel qui s'était développé jusqu'en 2018, place désormais à trois pneumatiques, toujours nommés de la même façon et représentés par la même couleur : le tendre (en rouge), le medium (en jaune) et le dur (en blanc).

Lire aussi :

Malgré tout, le composé de ces pneus variera d'un circuit à l'autre pour s'adapter aux caractéristiques de la piste en question. Ainsi, au-delà des trois dénominations, la gamme entière est constituée de cinq gommes différentes. Elle s'étire du C1 (le plus dur) au C5 (le plus tendre), avec comme particularité technique des enveloppes à la bande de roulement moins épaisse, moins sujettes à la surchauffe et au blistering que celles de 2018.

Pour Melbourne, Pirelli a dévoilé une sélection qui, sans grande surprise, fera la part belle aux pneus tendres, qui sont pour cette épreuve de type C4. Au vu de ce succès, les autres types de pneus sont forcément bien moins en nombre et auront certainement pour les plus durs une utilisation limitée. 

Rappel du règlement

Chaque pilote doit conserver un train du mélange le plus tendre pour la Q3. Ceux qui y entrent peuvent l'utiliser à ce moment des qualifications, les autres peuvent quant à eux le garder pour la course. Chaque pilote doit également avoir deux trains, un de mediums et un de durs, disponibles pour la course, avec l'obligation d'utiliser l'un d'entre eux et de changer au moins une fois de composé en course. Les équipes sont libres de choisir parmi les dix trains restant à leur disposition, au nombre de 13 pour le week-end.

partages
commentaires
La F1 fixe "deux priorités stratégiques" pour 2019

Article précédent

La F1 fixe "deux priorités stratégiques" pour 2019

Article suivant

L'ancienne Jaguar F1 de Mark Webber à l'assaut du chrono

L'ancienne Jaguar F1 de Mark Webber à l'assaut du chrono
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021