Formule 1
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
50 jours
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
63 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
85 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
99 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
106 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
120 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
134 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
162 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
169 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
183 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
190 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
203 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
225 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
239 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
253 jours

Pirelli : Les pneus F1 vont probablement surchauffer en 2020

partages
commentaires
Pirelli : Les pneus F1 vont probablement surchauffer en 2020
Par :
10 janv. 2020 à 17:43

Le responsable de la compétition de Pirelli, Mario Isola, estime que les équipes de F1 pourraient connaître des problèmes de surchauffe des pneus, ces derniers n'ayant pas évolué pour accompagner la hausse naturelle des performances des monoplaces 2020.

Après le rejet unanime des pneus 2020 par les écuries suite aux essais d'Abu Dhabi, les pneus 2019 ont été maintenus pour la campagne à venir. Même si le règlement technique reste stable, la progression naturelle des monoplaces liée à l'évolution des concepts va les rendre plus rapides. En conséquence, Pirelli se retrouve dans la situation de devoir proposer aux concurrents des pneus conçus pour les monoplaces du début d'année 2019 à des voitures 2020 en évolution perpétuelle. 

Et pour pouvoir composer avec la problématique des niveaux d'énergie plus importants qui passeront dans la gomme, l'augmentation de la pression pneumatique sera "le seul outil" selon Mario Isola. "Dans les conditions d'une réglementation technique constante, car le Règlement Technique pour cette année n'est pas différent de celui de la saison passée, le taux de développement est de 1 à 1,5 seconde par tour", a déclaré le technicien italien à Motorsport.com.

Lire aussi :

"Sur une saison, [il s'agit de l'amélioration] au niveau du temps au tour. Donc je m'attends à ce qu'il y ait un autre pas en avant en 2020. Cela veut dire plus d'appui, plus d'énergie. Probablement que si nous devions prédire quelque chose, ce serait peut-être plus de surchauffe. [Ça pourrait être] un plus gros problème en raison de l'énergie supplémentaire qui passera dans le pneu."

S'exprimant lors du salon Autosport International 2020, Isola a déclaré qu'il espérait en revanche moins de problèmes de mise en température des pneus. "Si vous vous souvenez, au début de la saison [2019], certaines écuries se plaignaient de la mise en température et, en certaines occasions, les faire chauffer était difficile. Ça ne sera pas un souci pour cette année. Ils connaissent les pneus, donc l'avantage par rapport à l'an passé est que la courbe d'apprentissage sur la façon de les utiliser est déjà passée. Donc il n'y aura pas de courbe d'apprentissage concernant les pneus."

Voir aussi :

Article suivant
La F1 dévoile les horaires de départ des Grands Prix 2020

Article précédent

La F1 dévoile les horaires de départ des Grands Prix 2020

Article suivant

Symonds reconnaît que l'aéro 2019 a été conçue "à la hâte"

Symonds reconnaît que l'aéro 2019 a été conçue "à la hâte"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard