Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Le plafond budgétaire pourrait forcer Renault à augmenter ses dépenses

partages
commentaires
Le plafond budgétaire pourrait forcer Renault à augmenter ses dépenses
Par :
20 juin 2019 à 06:56

Renault a reconnu que son écurie pourrait être contrainte d'augmenter ses dépenses à l'avenir, car le plafond budgétaire décidé par la Formule 1 pour 2021 a été fixé à un niveau élevé.

Les équipes de F1 et la FIA se sont mises d'accord sur un plafond de dépenses de 175 millions de dollars (environ 155 millions d'euros), qui comprendra certaines exclusions comme les voyages ou encore les salaires des pilotes, devant entrer en vigueur en 2021. Le niveau est plus haut que ce qu'un certain nombre d'écuries moins richement dotées avait espéré, et Renault en particulier va devoir évaluer la possibilité d'augmenter le budget nécessaire pour avoir une chance de réduire l'écart avec le top 3.

S'exprimant en exclusivité pour Motorsport.com sur la façon dont cette nouvelle limite va affecter Renault, Cyril Abiteboul, directeur général de la structure, a déclaré : "Nous sommes bien en-dessous [dans notre fonctionnement actuel]. Il ne s'agit en aucun cas d'une opportunité de faire des économies pour nous."

Lire aussi :

"Nous réfléchissons juste à ce que nous devons faire : soit il faut geler le niveau actuel parce que nous pensons qu'il est bien en-dessous mais suffisant pour être compétitifs, soit il faut augmenter. Nous pourrions être contraints de l'augmenter parce que [le plafond de dépenses] est plus élevé que ce que nous avions anticipé. Bien plus élevé. Mais c'est une discussion que nous devons avoir avec nos partenaires parce que ce n'est pas une décision que je peux prendre moi-même."

Abiteboul ne sait également pas si le plafond budgétaire pourra produire un "choc" suffisant pour les écuries de pointe au point de permettre un resserrement de la grille. "C'est une question qu'il faut de nouveau poser à la plupart des top teams ici, il me manque des informations sur leur niveau réel de dépenses", a indiqué le Français à Motorsport.com.

"Je continue d'entendre des chiffres très différents sur le niveau auquel elles fonctionnent actuellement. Si ces 175 M$ font qu'ils doivent économiser 10 M$ par an, c'est beaucoup d'argent pour vous et moi, mais pour des compagnies comme ça, qui sont grandement inefficientes d'un point de vue économie, ça ne ferait absolument aucune différence. Mais parfois ils disent qu'ils doivent économiser 40/50/60 millions de dollars, et que ça ferait une différence. Donc la vraie question est de savoir jusqu'à quel point ce chiffre va créer un choc dans leur organisation. Et ça, franchement je ne sais pas."

Article suivant
Le Grand Prix de France dans le rétroviseur

Article précédent

Le Grand Prix de France dans le rétroviseur

Article suivant

Verstappen : Il faut "une seule personne" aux pleins pouvoirs en F1

Verstappen : Il faut "une seule personne" aux pleins pouvoirs en F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Auteur Jonathan Noble