Vers un plafond budgétaire progressivement réduit en F1

Les dix écuries de Formule 1 sont en passe de voter un plan sur cinq ans pour l'instauration d'un plafond budgétaire réduit à partir de la saison prochaine. Désormais, toute surprise de dernière minute semble écartée alors que les négociations durent depuis plusieurs semaines.

Vers un plafond budgétaire progressivement réduit en F1

Le futur plafonnement budgétaire est au centre des discussions depuis que la crise du coronavirus a frappé la F1, avec la nécessité assumée de réduire ostensiblement les coûts. Plusieurs réunions à distance avec la F1 et la FIA ont eu lieu et ont permis d'avancer sur la question, malgré des désaccords parfois importants sur les chiffres entre les écuries.

Le dernier document traitant du plafond budgétaire a été envoyé cette semaine aux écuries pour qu'elles l'analysent puis le valident. Avant la crise, le plafond pour 2021 était fixé à 175 millions de dollars par an pour une saison comportant 21 Grands Prix. Cette barre a finalement été abaissée à 145 M$ pour l'année prochaine, avant de se réduire à hauteur de 140 M$ en 2022 puis à 135 M$ en 2023. Ce plafond sera ensuite maintenu pour les saisons 2024 et 2025, tout en laissant une marge de correction si nécessaire en fonction de l'inflation.

Lire aussi :

Suite aux changements récemment apportés afin de rationaliser le processus de décision, l'accord de six des dix équipes suffira à valider ce plan avant qu'il ne soit ratifié par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA. En d'autres termes, même si Ferrari, Mercedes et Red Bull Racing s'y opposaient, les modifications auraient encore des chances d'être entérinées.

La principale inquiétude des grandes équipes vis-à-vis de l'abaissement du plafond budgétaire portait sur les ressources qu'elles accordent à des pièces ensuite fournies à des écuries clientes ainsi que sur le risque que cela faisait peser sur de nombreux emplois. Ce sont les arguments qui ont été mis en avant pour ne pas aller vers le chiffre drastique de 100 M$ que défendait par exemple McLaren.

"Il est impossible de comparer les dépenses de Ferrari à celles de Haas, de Mercedes à celles de Racing Point, ou même de Red Bull à celles d'AlphaTauri", plaide Christian Horner, directeur de Red Bull Racing. "Ce sont des structures et des modèles d'entreprise complètement différents."

Avec Adam Cooper  

partages
commentaires
F1 2020 dévoile une vidéo de gameplay et donne d'autres détails

Article précédent

F1 2020 dévoile une vidéo de gameplay et donne d'autres détails

Article suivant

Verstappen voit Sainz remplacer Vettel chez Ferrari

Verstappen voit Sainz remplacer Vettel chez Ferrari
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021