Pourquoi Sainz est devenu le "Smooth Operator" chez McLaren

Carlos Sainz a expliqué la raison derrière ses nombreux et récurrents messages radio évoquant "Smooth Operator", la chanson de Sade datant de 1984.

Pourquoi Sainz est devenu le "Smooth Operator" chez McLaren

Après avoir terminé dans le top 5 du Grand Prix de Hongrie, Sainz a eu un échange radio avec son ingénieur de course, Tom Stallard, durant lequel il a lancé : "Thomas, tu sais ce que c'était", avant de commencer à chanter la fameuse chanson. Cette dernière a alors été, de façon persistante, liée à l'Espagnol, sur internet notamment. Au Brésil, quand il a franchi la ligne au quatrième rang avant d'être promu troisième par la pénalité de Lewis Hamilton, il a de nouveau poussé la chansonnette.

Quand l'origine de ce gimmick lui a été demandé, Sainz a répondu : "Juste une chanson qui n'arrêtait pas de passer à la radio, dans la voiture, [pendant] le [week-end] du Grand Prix de Grande-Bretagne. J'ai juste commencé à l'entendre à la radio. Et apparemment, c'est une chanson assez célèbre."

Lire aussi :

"Après la course [au Hungaroring], j'ai chanté cette chanson, sans savoir ce qu'était un 'smooth operator'. Et puis les gens dans l'équipe ont commencé à me dire ce qu'était un smooth operator. Et alors j'ai réalité que, eh bien, peut-être que je pouvais m'attribuer cela et commencer à créer une sorte de blague autour de moi. Mais je ne l'ai pas chantée car je me considérais comme un smooth operator, parce que je ne savais pas ce que c'était."

La traduction en français de "smooth operator" n'est pas forcément aisée mais cette expression peut tout à la fois évoquer une personne capable de gérer n'importe quelle situation de façon brillante mais également quelqu'un qui manipule les autres.

En tout cas, Sainz admet avoir cherché sur YouTube la vidéo de la chanson pour découvrir dans les commentaires des références à sa propre prestation : "Ouais, très drôle. Je les ai parcourus, et il y a des commentaires vraiment drôles du genre 'Nous sommes ici à cause de Carlos' et vous voyez 1000 likes."

Avec Jack Benyon et Oleg Karpov 

partages
commentaires
Ferrari défend son choix d'avoir laissé Vettel gagner à Singapour
Article précédent

Ferrari défend son choix d'avoir laissé Vettel gagner à Singapour

Article suivant

Bilan 2019 - Norris, incarnation du renouveau de McLaren

Bilan 2019 - Norris, incarnation du renouveau de McLaren
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021