Pourquoi Sainz est devenu le "Smooth Operator" chez McLaren

Carlos Sainz a expliqué la raison derrière ses nombreux et récurrents messages radio évoquant "Smooth Operator", la chanson de Sade datant de 1984.

Pourquoi Sainz est devenu le "Smooth Operator" chez McLaren

Après avoir terminé dans le top 5 du Grand Prix de Hongrie, Sainz a eu un échange radio avec son ingénieur de course, Tom Stallard, durant lequel il a lancé : "Thomas, tu sais ce que c'était", avant de commencer à chanter la fameuse chanson. Cette dernière a alors été, de façon persistante, liée à l'Espagnol, sur internet notamment. Au Brésil, quand il a franchi la ligne au quatrième rang avant d'être promu troisième par la pénalité de Lewis Hamilton, il a de nouveau poussé la chansonnette.

Quand l'origine de ce gimmick lui a été demandé, Sainz a répondu : "Juste une chanson qui n'arrêtait pas de passer à la radio, dans la voiture, [pendant] le [week-end] du Grand Prix de Grande-Bretagne. J'ai juste commencé à l'entendre à la radio. Et apparemment, c'est une chanson assez célèbre."

Lire aussi :

"Après la course [au Hungaroring], j'ai chanté cette chanson, sans savoir ce qu'était un 'smooth operator'. Et puis les gens dans l'équipe ont commencé à me dire ce qu'était un smooth operator. Et alors j'ai réalité que, eh bien, peut-être que je pouvais m'attribuer cela et commencer à créer une sorte de blague autour de moi. Mais je ne l'ai pas chantée car je me considérais comme un smooth operator, parce que je ne savais pas ce que c'était."

La traduction en français de "smooth operator" n'est pas forcément aisée mais cette expression peut tout à la fois évoquer une personne capable de gérer n'importe quelle situation de façon brillante mais également quelqu'un qui manipule les autres.

En tout cas, Sainz admet avoir cherché sur YouTube la vidéo de la chanson pour découvrir dans les commentaires des références à sa propre prestation : "Ouais, très drôle. Je les ai parcourus, et il y a des commentaires vraiment drôles du genre 'Nous sommes ici à cause de Carlos' et vous voyez 1000 likes."

Avec Jack Benyon et Oleg Karpov 

partages
commentaires
Ferrari défend son choix d'avoir laissé Vettel gagner à Singapour

Article précédent

Ferrari défend son choix d'avoir laissé Vettel gagner à Singapour

Article suivant

Les pilotes du jour de la saison 2019 de F1

Les pilotes du jour de la saison 2019 de F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr.
Équipes McLaren
Auteur Fabien Gaillard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021