Qui sont les nouveaux propriétaires de Force India ?

L'implication de Lawrence Stroll dans le rachat de Force India a fait les gros titres, mais d'autres hommes d'affaires notables font partie du consortium devenu propriétaire de l'écurie.

Qui sont les nouveaux propriétaires de Force India ?

On savait depuis un certain temps que Lawrence Stroll tentait de racheter Force India, et il n'est pas surprenant qu'il ait convaincu les administrateurs de lui faire confiance. Mais s'il est le principal investisseur du consortium, la présence dans celui-ci d'autres hommes d'affaires permet de détourner l'attention quand certains accusent Stroll d'avoir acheté une écurie pour faire avancer la carrière de son fils Lance. Qui sont-ils ?

Lire aussi :

Esteban Ocon, Force India VJM11, leads Sergio Perez, Force India VJM11

André Desmarais (Canada) : La famille Desmarais est la septième plus riche du pays, selon le classement du site Canadian Business, qui place Stroll au 55e rang.

L'entreprise familiale Power Corporation a été établie par le regretté Paul Desmarais. André, son benjamin, en est le président. La compagnie réalise des services financiers et a des intérêts dans la communication et l'énergie, disposant de petites holdings dans des sociétés très diverses telles qu'Adidas, Total et Pernod Ricard. Elle est connue pour ses liens politiques très étroits : la femme d'André Desmarais, France, est la fille de Jean Chrétien, Premier ministre du Canada de 1993 à 2003, qui était auparavant au conseil d'administration de Power Corporation.

Jonathan Dudman (Royaume-Uni) : Jonathan Dudman est à la tête de Monaco Sports and Management, entreprise qui se décrit comme "une firme de conseils en management qui aide généralement les clients fortunés et leurs familles". MSM a été fondé à Monaco et descend d'IMG, ayant acquis son identité actuelle en 2010.

Dudman travaille avec de nombreux sportifs et célébrités, s'occupant essentiellement de leurs intérêts financiers et légaux. Stroll est l'un de ses clients de longue date. À noter que Dudman a été directeur de l'entreprise Laverstoke Farm de Jody Scheckter.

John Idol (USA) : John Idol a rejoint Polo Ralph Lauren en 1984 en qualité de président du groupe notamment. Il a été choisi comme PDG de Donna Karan en 1997, prenant le relais du fondateur. Il est ensuite parti après la fusion avec LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton en 2001.

Idol est copropriétaire et PDG de la marque de mode Michael Kors depuis 2003, ayant travaillé étroitement avec Stroll alors qu'ils bâtissaient la compagnie. Il a notamment contribué à l'acquisition de la marque Jimmy Choo. Michael Kors sponsorisait McLaren en 2016 et 2017.

Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32

John McCaw Jr (USA) : John McCaw Jr est le troisième de quatre frères qui ont fait fortune dans les télécommunications, ayant vendu l'entreprise McCaw Cellular bâtie par leur père John à AT&T pour 12,6 milliards de dollars en 1994. L'aîné, Bruce, est connu dans le milieu du sport automobile, puisqu'il était propriétaire de l'équipe PacWest en Champ Car, qui a fait rouler des pilotes tels que Maurício Gugelmin, Mark Blundell et Scott Dixon de 1993 à 2002.

John Jr s'est focalisé sur d'autres sports, ayant été actionnaire des Canucks de Vancouver en NHL, des Grizzlies de Vancouver en NBA et des Mariners de Seattle en MLB (baseball). Cependant, comme ses frères Bruce et Craig, il est fasciné par les voitures anciennes, et dispose d'une incroyable collection incluant une Ferrari 250 GTO.

Michael de Picciotto (Suisse) : Michael de Picciotto était précédemment directeur général de l'Union Bancaire Privée fondée par son oncle Edgar. Il a quitté ce rôle en 2016 pour devenir vice-président du conseil de surveillance d'Engel & Völkers, qui est une agence immobilière haut de gamme traitant de propriétés dans le monde entier ainsi que de yachts et d'avions.

La compagnie indique que de Picciotto dispose d'une "réputation bien établie en tant que banquier créatif et expérimenté, qui connaît bien les aléas et les défis que représente le monde contemporain de la finance".

Silas Chou (Hong Kong) : Venant d'une famille riche de Hong Kong implantée dans l'industrie du textile, Silas Chou est un proche associé de Stroll depuis trois décennies, se concentrant sur la production industrielle de plusieurs entreprises de mode en Extrême-Orient.

Ensemble, ils ont fait de Tommy Hilfiger une marque connue dans le monde entier, Chou en étant le président, et ont récidivé avec Michael Kors, aidés par John Idol. Le septuagénaire hongkongais a également collaboré avec Karl Lagerfeld, Pepe Jeans ainsi qu'Esprit, entre autres.

Tommy Hilfiger branding
partages
commentaires
Grâce au rachat, Force India espère des évolutions à Spa

Article précédent

Grâce au rachat, Force India espère des évolutions à Spa

Article suivant

Tester la Red Bull, une opportunité "sortie de nulle part" pour Dennis

Tester la Red Bull, une opportunité "sortie de nulle part" pour Dennis
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021