Grâce au rachat, Force India espère des évolutions à Spa

partages
commentaires
Grâce au rachat, Force India espère des évolutions à Spa
Par : Benjamin Vinel
8 août 2018 à 09:45

Il n'aura fallu que dix jours à Force India pour trouver un acquéreur après son placement sous administration judiciaire. Une nouvelle bienvenue, car dans ce laps de temps, l'écurie tournait au ralenti pour limiter les coûts.

Sergio Perez, Force India VJM11
Nikita Mazepin, Force India VJM11
Otmar Szafnauer, directeur général Force India Formula One Team
Nikita Mazepin, Force India VJM11
Nikita Mazepin, Force India VJM11

Le développement était déjà retardé en première moitié de saison à cause des difficultés financières de l'équipe, mais le budget est désormais assuré par les nouveaux propriétaires, un consortium mené par Lawrence Stroll, père de Lance.

Lire aussi :

Force India espère donc disposer de nouvelles évolutions dès la fin de la trêve estivale et le Grand Prix de Belgique, le dernier week-end d'août, ou à défaut pour la course suivante en Italie, une semaine plus tard.

"J'espère que ce sera le cas", déclare le directeur général Otmar Szafnauer à Motorsport.com au sujet de la présence d'évolutions à Spa. "Sinon, certainement d'ici Monza. Il y a des pièces qui ont été mises en attente, et les fournisseurs ne travaillent pas pendant la trêve. Nous n'aurons donc que quelques jours avant Spa. Mais sinon, ce sera avant Monza."

Comme la plupart des autres écuries, Force India a deux chantiers en cours – le développement de sa monoplace actuelle, alors que la quatrième place du championnat des constructeurs reste possible, et le design du bolide 2019, alors que l'année prochaine marque un changement de réglementation.

"Nous avons vraiment besoin du budget, sinon, ça ne marche pas", ajoute Szafnauer. "Nous devons commencer à payer nos fournisseurs et à acheter les matériaux dont nous avons besoin pour les évolutions de cette année et pour la voiture de l'an prochain. Nous sommes en train de la construire et sans budget, nous n'aurions pas pu le faire. Nous en avons un grand besoin, et ça ne pouvait pas mieux tomber."

Propos recueillis par Scott Mitchell

Prochain article Formule 1
Force India craignait de subir le même sort que Caterham et Manor

Article précédent

Force India craignait de subir le même sort que Caterham et Manor

Article suivant

Qui sont les nouveaux propriétaires de Force India ?

Qui sont les nouveaux propriétaires de Force India ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Force India
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités