Racing Point abandonne aussi l'appel sur ses écopes de freins

Après Renault F1, c'est au tour de Racing Point d'annoncer l'abandon de sa procédure d'appel contre la décision des commissaires sur ses écopes de frein arrière.

Racing Point abandonne aussi l'appel sur ses écopes de freins

Depuis l'annonce du retrait de Renault, qui avait lancé l'ensemble de la procédure en déposant plusieurs réclamations sur les écopes de freins de la Racing Point RP20, la durée de vie de la procédure d'appel contre la décision des commissaires condamnant l'écurie de Silverstone à 15 points de retrait au classement constructeurs et 400'000 euros d'amende semblait avoir radicalement diminué.

Ce dimanche, à quelques heures de la course du Grand Prix d'Italie 2020 de F1, c'est l'équipe Racing Point elle-même qui a annoncé qu'elle se retirait de ce processus, par l'intermédiaire d'un court communiqué. "Nous nous félicitons de la résolution à laquelle les équipes sont parvenues, et nous sommes heureux que la FIA ait apporté les clarifications nécessaires sur les règles relatives aux pièces listées et non listées."

Lire aussi :

"Les commissaires et toutes les parties impliquées dans la procédure d'appel reconnaissent qu'il y avait un manque de clarté dans les règlements et que nous ne les avons pas délibérément enfreints. Maintenant que l'ambiguïté autour des règlements a été levée, nous avons décidé de retirer notre appel dans l'intérêt général du sport."

"Cette question a été une source de distraction pour nous et les autres équipes, mais maintenant nous pouvons, comme tout le monde, nous concentrer uniquement sur ce pour quoi nous sommes tous ici : faire la course et offrir de l'excitation et du divertissement aux millions de fans de F1 du monde entier."

Même si aucune information officielle n'a été donnée en ce sens, ce retrait et surtout les mots employés dans le communiqué laissent penser que Ferrari, qui reste à ce jour la dernière équipe dont l'appel n'a pas été retiré, devrait bientôt suivre, ayant sans doute obtenu les clarifications et les modifications réglementaires voulues.

Lire aussi :

Cela reste malgré tout à confirmer, même si Mattia Binotto avait ouvert la porte cette semaine. "Nous avons confirmé notre appel de la décision des commissaires lors des derniers Grands Prix", avait expliqué le directeur de Ferrari en conférence de presse. "La raison à cela est que nous sommes pleinement convaincus que ce que Racing Point a fait cette saison n'est pas correct."

"Nous pensons que cela va à l'encontre du principe de notre sport, et que ça ne peut plus se produire à l'avenir. À cet égard, nous demandons de la clarté de la part de la FIA. Si la réglementation est mise en place, ou qu'il y a une directive technique pour l'avenir qui nous permet d'être quasiment certains qu'il sera impossible de copier, nous sommes prêts à retirer notre appel."

partages
commentaires

Voir aussi :

Sainz : "Verstappen va devoir se battre" pour la 3e place

Article précédent

Sainz : "Verstappen va devoir se battre" pour la 3e place

Article suivant

Stratégie - Les données avant la course du GP d'Italie 2020

Stratégie - Les données avant la course du GP d'Italie 2020
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021