Racing Point explique la "vraie intégration" d'Aston Martin

Le directeur de Racing Point, Otmar Szafnauer, assure que le lien avec Aston Martin sera "une vraie intégration" et que le rachat sera "bénéfique pour les deux parties".

Racing Point explique la "vraie intégration" d'Aston Martin

Le mois dernier, la future transformation de Racing Point en équipe officielle Aston Martin était annoncée, après que le propriétaire de l'équipe, Lawrence Stroll, s'est porté acquéreur de la marque en difficulté. Otmar Szafnauer, directeur du team, explique que des plans sont déjà prêts pour que son équipe partage l'expertise technique avec celle qui lui donnera son nom, comme le veut l'accord validé par Stroll.

"Ça devrait être très bien", assure-t-il à Motorsport.com. "C'est gagnant-gagnant. Cela devrait être bénéfique aux deux parties. Je veux dire, nous allons devenir une équipe d'usine avec un nom fabuleux. Et Aston Martin pourra profiter de technologies venant de la F1, et d'un transfert de ces technologies."

"Avant tout, nous avons une très bonne soufflerie à Brackley qu'ils peuvent utiliser. Nous avons des aérodynamiciens qui peuvent y aller aussi, et je suis sûr qu'il y aura d'autres solutions qui seront apportées sur les voitures de route. Nous faisons des pièces vraiment rigides, ce qui aide une voiture de course et qui pourra servir dans une voiture de sport, donc il y aura des domaines dans lesquels nous les aiderons pour développer leurs voitures."

Lire aussi :

Interrogé quant à un possible échange technique dans l'autre sens, Szafnauer répond qu'il n'y a pas de plans en ce sens actuellement : "Nous verrons ce qu'ils ont, et nous verrons s'il y a quelque chose que nous pouvons apprendre. Si c'est le cas, nous serons ravis de nous en servir."

Il confirme aussi que la nouvelle usine de Silverstone, actuellement en construction, accueillera également une équipe de designers de voitures de route, et surtout ceux qui travaillent avec Red Bull Technology sur le projet de l'hypercar Valkyrie : "Dans notre nouvelle usine, ils auront probablement 100 designers avec nous, donc il y aura une vraie intégration, les gens qui sont avec Red Bull actuellement viendront vers nous. Ils seront sous le même toit que nous. Ils ont fait une hypercar avec Adrian Newey, la Valkyrie, et il y a d'autres variantes qui arrivent à un niveau inférieur à la Valkyrie. Ce n'est pas à moi d'en parler, mais ils vont présenter d'autres beaux produits."

Szafnauer pense que le nom Aston Martin aidera aussi l'équipe à recruter les candidats les plus qualifiés, alors qu'elle continue à développer son nombre d'employés : "C'est une des grandes marques anglaises. Ce sera génial de ramener Aston Martin en F1. Nous devons faire justice à cette marque, et il faut qu'on soit sûrs d'être performants. Nous voulons grandir, nous sommes presque 500 maintenant et nous n'allons pas nous arrêter. Mais ma philosophie a toujours été de recruter les bonnes personnes, car c'est un effort collectif. Nous devons nous assurer que nous avons la meilleure équipe possible, pas seulement pour recruter et faire croître le nombre. Nous devons recruter les bonnes personnes. Je pense qu'Aston aidera également à recruter et à agrandir l'équipe."

partages
commentaires
La FIA a validé des modifications en termes de sécurité pour 2021

Article précédent

La FIA a validé des modifications en termes de sécurité pour 2021

Article suivant

Renault pas satisfait par la réponse de la FIA sur le cas Ferrari

Renault pas satisfait par la réponse de la FIA sur le cas Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Adam Cooper
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021