Racing Point explique la "vraie intégration" d'Aston Martin

Le directeur de Racing Point, Otmar Szafnauer, assure que le lien avec Aston Martin sera "une vraie intégration" et que le rachat sera "bénéfique pour les deux parties".

Racing Point explique la "vraie intégration" d'Aston Martin

Le mois dernier, la future transformation de Racing Point en équipe officielle Aston Martin était annoncée, après que le propriétaire de l'équipe, Lawrence Stroll, s'est porté acquéreur de la marque en difficulté. Otmar Szafnauer, directeur du team, explique que des plans sont déjà prêts pour que son équipe partage l'expertise technique avec celle qui lui donnera son nom, comme le veut l'accord validé par Stroll.

"Ça devrait être très bien", assure-t-il à Motorsport.com. "C'est gagnant-gagnant. Cela devrait être bénéfique aux deux parties. Je veux dire, nous allons devenir une équipe d'usine avec un nom fabuleux. Et Aston Martin pourra profiter de technologies venant de la F1, et d'un transfert de ces technologies."

"Avant tout, nous avons une très bonne soufflerie à Brackley qu'ils peuvent utiliser. Nous avons des aérodynamiciens qui peuvent y aller aussi, et je suis sûr qu'il y aura d'autres solutions qui seront apportées sur les voitures de route. Nous faisons des pièces vraiment rigides, ce qui aide une voiture de course et qui pourra servir dans une voiture de sport, donc il y aura des domaines dans lesquels nous les aiderons pour développer leurs voitures."

Lire aussi :

Interrogé quant à un possible échange technique dans l'autre sens, Szafnauer répond qu'il n'y a pas de plans en ce sens actuellement : "Nous verrons ce qu'ils ont, et nous verrons s'il y a quelque chose que nous pouvons apprendre. Si c'est le cas, nous serons ravis de nous en servir."

Il confirme aussi que la nouvelle usine de Silverstone, actuellement en construction, accueillera également une équipe de designers de voitures de route, et surtout ceux qui travaillent avec Red Bull Technology sur le projet de l'hypercar Valkyrie : "Dans notre nouvelle usine, ils auront probablement 100 designers avec nous, donc il y aura une vraie intégration, les gens qui sont avec Red Bull actuellement viendront vers nous. Ils seront sous le même toit que nous. Ils ont fait une hypercar avec Adrian Newey, la Valkyrie, et il y a d'autres variantes qui arrivent à un niveau inférieur à la Valkyrie. Ce n'est pas à moi d'en parler, mais ils vont présenter d'autres beaux produits."

Szafnauer pense que le nom Aston Martin aidera aussi l'équipe à recruter les candidats les plus qualifiés, alors qu'elle continue à développer son nombre d'employés : "C'est une des grandes marques anglaises. Ce sera génial de ramener Aston Martin en F1. Nous devons faire justice à cette marque, et il faut qu'on soit sûrs d'être performants. Nous voulons grandir, nous sommes presque 500 maintenant et nous n'allons pas nous arrêter. Mais ma philosophie a toujours été de recruter les bonnes personnes, car c'est un effort collectif. Nous devons nous assurer que nous avons la meilleure équipe possible, pas seulement pour recruter et faire croître le nombre. Nous devons recruter les bonnes personnes. Je pense qu'Aston aidera également à recruter et à agrandir l'équipe."

partages
commentaires
La FIA a validé des modifications en termes de sécurité pour 2021
Article précédent

La FIA a validé des modifications en termes de sécurité pour 2021

Article suivant

Renault pas satisfait par la réponse de la FIA sur le cas Ferrari

Renault pas satisfait par la réponse de la FIA sur le cas Ferrari
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021