Räikkönen a économisé le carburant "comme en Endurance"

Auteur d'une course relativement anonyme à Abu Dhabi, Kimi Räikkönen a néanmoins profité de l'abandon de Daniel Ricciardo pour s'emparer d'une quatrième place qui lui octroie la même position au championnat.

Räikkönen a économisé le carburant "comme en Endurance"
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H devant Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 et Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Kimi Raikkonen, Ferrari parle avec Mohammed Bin Sulayem
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H

L'écart entre Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel, qui le précède à l'arrivée, est en tout cas douloureux. Le déficit du Finlandais sur son coéquipier est lentement monté à dix secondes pendant les deux premiers tiers de la course avant de s'envoler en fin d'épreuve, où Räikkönen perdait quasiment une seconde au tour, pour atteindre 26 secondes.

Le Champion du monde 2007 affirme avoir passé la course à économiser le carburant, d'où cette prestation décevante.

"Pour être honnête, j'ai passé la course à économiser du carburant, à résister au gars derrière et à économiser suffisamment de carburant pour être dans la légalité à la fin", commente Räikkönen, faisant allusion à un Max Verstappen qui a passé la quasi-intégralité du Grand Prix moins de deux secondes derrière. "Ça n'a rien à voir avec de la course, vraiment. Malheureusement, c'est le règlement. Il y a des circuits où c'est comme ça, et ce n'est pas drôle."

"Nous avions une bonne voiture, mais quand c'est comme ça, ça n'a rien à voir avec la voiture. Les règles sont les règles, on n'a juste pas l'impression de faire la course, on essaie juste d'utiliser la quantité de carburant qui nous est allouée, et on suit un rythme de croisière à chaque tour."

"Il y a des courses où ça se ressent davantage et d'autres moins. Ça ne devrait pas être comme ça. Mais c'est pareil pour tout le monde. Certes, moins pour certaines équipes que d'autres, mais ça ne devrait pas être comme ça. C'est plus comme en Endurance. Mais c'est comme ça."

Au moins Räikkönen est-il parvenu à franchir le cap des 200 points pour la deuxième fois de sa carrière en Formule 1, avec 205 unités au compteur, après la saison 2012, où il en cumulait 207. Le pilote Ferrari reste toutefois distancé par son coéquipier Vettel, qui a marqué 317 points cette année.

 
partages
commentaires
Force India dénonce la clémence des commissaires envers Renault
Article précédent

Force India dénonce la clémence des commissaires envers Renault

Article suivant

Ocon, 8e : "Compliqué de faire beaucoup mieux"

Ocon, 8e : "Compliqué de faire beaucoup mieux"
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021