Red Bull recrute le pilote français Isack Hadjar

Le Red Bull Junior Team comptera à nouveau un pilote français dans ses rangs la saison prochaine.

Red Bull recrute le pilote français Isack Hadjar

Isack Hadjar est récompensé de ses performances récentes. Le Français de 16 ans, qui s'est classé troisième de F4 France l'an passé pour sa seconde campagne dans la discipline, réalise un début de saison tonitruant en Championnat d'Europe de Formule Régionale by Alpine, au niveau F3. Hadjar pointe à la troisième position du classement général, solidement installé dans la course au titre et devançant nettement les autres rookies.

Lire aussi :

Surtout, le pilote R-ace GP s'est fait remarquer en signant un hat-trick lors de la première course de Monaco, vainqueur depuis la pole position avec le meilleur tour en course ; le lendemain, il est monté sur la seconde marche du podium. AUTOhebdo révèle que cette performance a été remarquée par Helmut Marko, conseiller sportif de la marque au taureau, qui a immédiatement proposé à Hadjar de rejoindre le Red Bull Junior Team en 2022.

C'est une aubaine pour un pilote qui atteignait un plafond de verre au niveau financier. "Il n'a même pas été question d'y réfléchir vraiment", souligne-t-il. "Je n'ai même pas eu à lui dire oui, c'était évident que c'était le cas."

Cette nouvelle fait par ailleurs la joie de Nicolas Deschaux. "Un grand bravo à Isack pour cette promotion", déclare le président de la Fédération Française du Sport Automobile. "Cette nouvelle vient récompenser son excellent début de saison et va lui permettre de franchir un cap supplémentaire. Il est toujours important de voir nos pilotes issus de notre Pôle Haut Niveau intégrer les grands constructeurs automobiles. Après Adrien [Fourmaux] il y a quelques semaines en Rallye, c'est donc au tour d'Isack de rejoindre Red Bull. J'en suis très fier car cela prouve le très bon travail réalisé au sein de la FFSA Academy."

Hadjar marche ainsi sur les traces de quatre autres tricolores qui ont fait partie du Red Bull Junior Team auparavant, à savoir Jean-Karl Vernay, Tom Dillmann, Jean-Éric Vergne et un certain Pierre Gasly. En attendant d'y rejoindre les Jüri Vips et autres Liam Lawson, le natif de Paris va devoir confirmer son potentiel dans ce championnat FRECA relevé, actuellement dominé par le pilote suisse Grégoire Saucy. Ce dernier a remporté quatre des huit premières courses.

partages
commentaires

Voir aussi :

Ferrari recrute Arthur Leclerc, frère de Charles

Article précédent

Ferrari recrute Arthur Leclerc, frère de Charles

Article suivant

Suivez la Formule Alpine en direct vidéo sur Motorsport.com

Suivez la Formule Alpine en direct vidéo sur Motorsport.com
Charger les commentaires
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021